27/12/2006

MENTALEMENT OUT !

ligne 95aligne 95b
Bonjour à tous !
Dernier jour de travail, et enfin un peu de repos, deux jours mais ils sont les bienvenus. A nouveau la ligne 95, j'aurais voulu le changer mais je n'ai pas trouvé de candidat. Voilà une ligne que j'aimais avant l'introduction du REB, tout comme le 71 et le 96, mais aujourd'hui, j'essaye de les échanger, à cause de l'incivisme permanent et de l'affluence, bref on ne maîtrise rien, on est débordé les voyageurs font leurs lois et nous seuls sans accompagnements et aucuns contrôles voyageurs. Dès lors, j'ai laissé coulé le navire, mais comme tout capitaine, je suis resté à bord jusqu'à fin de service ! Je suis rentré, j'ai mangé et je me suis couché, même pas eu le courage de poster. La prise sur ligne se faisant au "Cimetière d'Ixelles" à 17h01, je pars assez tôt et je suis surplace à 16h46, car se sont les vacances et mon collègue sera peut-être avant l'heure, grosse erreur, il est arrivé à 17h17 avec un film "Wiener" donc demi-tour pour moi, pour la remise à l'heure vers ville. La raison de ce retard des encombrements entre le "Sablon" et la "Bourse". Je m'installe à bord du 8827 et comme c'est très (trop) souvent le cas, il y a des avaries bien sûr, le chauffage d'abord il est à commande unique (que ce soit en position chauffage, air frais ou airco il ne donne que de l'air chaud réglage maxi, j'ai joué avec cette commande tout le service, mettre en marche, coupé etc... La chaleur devenait insupportable et lorsque je coupais, le froid prenait place) et la fermeture des portes se faisait "leeennnttteeemmmeeennnttt" ! Il n'est pas trop tard, mais il est temps, faisons entretenir nos bus chez les constructeurs concernés, avant qu'ils bousillent les "A330". Me voilà en route pour cinq voyages, 7h25 de voiture et 108 kilomètres, heureusement que j'avais un demi-tour lol. Les deux premiers voyages et même plus sans REB.
La situation à "Plattesteen" à 18h12.
STIB (photo) 137 26.12.2006. (Small)

Une anecdote à 21h03, je me dirige vers la ville à hauteur du carrefour de l'avenue de la Couronne et de l'avenue Fraiteur, je croise un collègue sur la ligne 72 et fonce en traversant le carrefour (il a priorité, je ne discute pas !) sans doute pressé de prendre 15 secondes de stationnement supplémentaire à "Devèze", je m'arrête et attends pour laissez passer les voitures, qui elles aussi ont priorités et bien le premier automobiliste suivant ce bus me fait un appel de phare et me laisse passer (pas pressé de rentré chez lui ce monsieur, merci !) même pas de solidarité entre conducteurs de bus !
Toujours les taxis à "Henri Maus" sur notre terminus il est 22h40 et il y en a encore deux derrière moi !
STIB (photo) 138 26.12.2006. (Small)

J'arrive doucement vers la fin de mon service, sans m'occupé du REB, mais trop c'est trop et à "Middelbourg" à 23h30 se présente un homme, Belge 26 ans une barbe touffue et d'emblée me dis, j'ai perdu mon abonnement vous pouvez me donné un papier pour la facture ? Je lui ai présenté une carte d'un voyage, voici la facture 1,50€ s'il vous plaît ! Il avait le compte juste, et j'ai oublié de lui demandé s'il voulait récupérer la t.v.a.(Ce sont toutes ces incivilités à longeur d'année qui me bouffent le cerveau.)
Deux jours de congé, court mais tellement bon !
Ciao, ciao !

Commentaires

taxi de m... j'ai fait du 96 le 26/12 arrivé a la bourse a 00h11 pour mon dernier départ a 00h16 je suis resté 5 min en double file a coté de l'arrêt de bus car je ne savais pas me mettre a cause de ces taxis de m... Pendant 5 min je bloquais le passage de la rue H. Maus je te raconte pas les embouteillages et la meilleure j'ai eu droit a des appels de phares d'un taximan qui me montrait la file derrière moi alors que lui etait sur mon arrêt!!!

Écrit par : chris | 29/12/2006

Les commentaires sont fermés.