06/05/2007

PERMUTER !

ligne 60aligne 60b
Bonjour à tous !
Pour mon deuxième jour, je décide de partir en avance et ceci afin de permuter de service avec un collègue. J'arrive au dépôt, la chance est avec moi car je vois Stéphane et à Delta nous savons tous qu'il aime la ligne 71. Je lui pose donc la question, il a un service sur la ligne 60, je décide de lui faire plaisir, et je lui propose mon 71, et voilà deux agents heureux ! (J'exagère)
Stéphane, imprime sa nouvelle feuille, un grand merci !
STIB (photo) 05.05.2007. 161 (Small)

Ma prise sur ligne se fait à 18h50 à la Gare Centrale, nous sommes samedi et pas de répit, pour les marchands du temple toujours présents dans le couloir de "La Rome antique". Le collègue arrive avec un peu de retard et est un peu inquiet, son garçon de huit ans, doit se faire opérer de l'appendicite. Courage celà se passera bien. J'arrive à "De Brouckère", il me reste quelques minutes de stationnement, j'en profite pour faire quelques réglages, le rétro gauche est à réglage manuel !
Et voilà mes deuxième et troisième clients, à peine six minutes de service, je dois déjà intervenir. Deux jeunes filles environs 15 ans montent et filent vers l'arrière. Je prend le micro et demande de voir leurs titres de transport. Elles reviennent, "Il faut montrer son abonnement ?" Je répond oui, et elles commencent à chercher, durant 20 secondes, elles vont jouer à faire semblant. Pour finir chacune déposera 2€, pour un ticket. Ceci confirme mon post d'hier, c'est cela que je déteste dans le "REB" ces rappels à l'ordre quotidien, qui peuvent souvent être source de conflits. Car ce n'est pas du contact avec la clientèle, mais bien une tension qui à la longue use. Il est l'heure, je démarre, je vérifie que je ne me suis pas trompé de pédale, non j'appuye bien sur l'accélérateur, record du monde de lenteur battu ! J'arrive à l'arrêt "Assaut", un monsieur 40 ans et Espagnol, déjà il ne demande pas l'arrêt, monte et me tend un billet de 50€ (super début de service). Je ne sais pas changer et lui indique que nous acceptons que le change de 5€, il me répond "je sais ???". Je l'ai invité à changer son billet dans un commerce à proximité, il est descendu et j'ai poursuivi ma route. Retour vers ville et à l'arrêt "Trône" un monsieur 42 ans monte par la porte centrale, à nouveau un rappel via le micro. La personne vient à l'avant et me dit "ticket-machine ?" avec l'accent Anglais. (Je ne sais pas reproduire l'accent Anglais par écrit !) Je répond, i'am the ticket-machine. (Avec l'accent Bruxellois, que je ne sais pas reproduire par écrit !) Il prendra donc son ticket, bien essayé ! "De Brouckère", une sénior se précipite vers le fond du bus (elle descend, place du Luxembourg vous la connaissez, tous. Et c'est probablement le 3188 ème rappel des règles faites à cette dame !). Qui reviendra montrer son titre de transport. Vers 21h40, je verrai un collègue de la ligne 38, bloqué dans la déviation, rue Brunard et qui fera marche arrière. Il faut bien dire, que c'est une mauvaise idée de faire passer les bus, par cette petite rue.
STIB (photo) 05.05.2007. 163 (Small)

Bilan de la soirée, tout de même 38 tickets de vendu et 84 km au compteur, mais surtout toujours en retard, pas moyen d'approcher l'horaire planchette, et c'est à cause de ce bus qui n'a aucune reprises. Ce soir à nouveau du 71 ! Qui veut sa photo, sur mon blog ? Il suffit pour cela de permuter avec moi, je ne suis pas difficile, je prend du  17, 28, 36, 38, 41, 43, et 60.
Ciao, ciao !

Les commentaires sont fermés.