29/02/2008

LA VIE CONTINUE !

38

Bonjour à tous !

Jeudi 28 février 2008. L. 38, 17h43-24h47 (7h04). Bus 8201, 73 km.

Je déprime toujours mais, la vie continue. J'ai beaucoup de choses à raconter, commencons par le début. Celà débute mercredi soir par un coup de fil de Pascal en service sur la ligne 42. Il est heureux, son Standard s'est qualifié pour le tour suivant de la coupe de Belgique. Ils ont éliminés la modeste formation du Cercle de Bruges et sont ainsi qualifiés pour les demi-finales, y 'a t'il de quoi être hystérique à ce point ? C'est vrai ils n'ont plus rien gagnés depuis 1993, victoire en coupe de Belgique et 1983 dernier titre de champion, les moins de vingt ne peuvent pas connaitre. Mais je leur accorde volontiers le titre de meilleurs supporters du pays, pour les avoir côtoyer en mai dernier aux alentours du stade Roi Baudouin, lors de la dernière finale de coupe de Belgique qu'ils ont perdu contre le Club de Bruges. J'espère sincèrement pouvoir vivre une finale en mai prochain (17.05.2008.) entre Anderlecht et le Standard, si tel est le cas je prend congé pour vivre cette confrontation de près et on verra qui est le plus fort. Heu, croisons les doigts pour qu'ils parviennent à éliminer La Gantoise.

J'ai un scoop "Tchantchès" supporte le R.S.C.Anderlecht et boit de la "Kriek Belle-vue" !

STIB (photo) 29.02.2008.014 (Small)

Mon service de jeudi soir, sur la ligne 38. Tout d'abord j'ai longtemps hésité medecin ou pas, car j'accuse toujours le coup et je déprime, finalement je me dirige vers le dépôt. Mon début de service se fait à la "Gare Centrale" vers ville. La collègue à un léger retard et me cède le bus 8201, le porte-boisson est cassé et j'ai eu de nombreux soucis avec la boîte de vitesses qui est passée plusieurs fois au point mort, sans prévenir. Je m'étais juré de laissé couler le "REB" mais après un voyage, je rentrais à nouveau dans le lard. Coup sur coup à "Blijckaerts" d'abord à 19h53, un noir se trouvant à l'arrêt se positionne devant la porte arrière et monte dans le bus, je reste surplace et fait un appel micro pour demander à cette personne de venir me montrer son titre de transport. Sa réaction, il ressortira aussitôt du bus. Nous conducteurs nous le connaissons il fait toujours des bruits bizzares et on le retrouve souvent sur la ligne 95. L'arrêt suivant "Parnasse" monte un monsieur âgé et avant qu'il n'aille trop loin, je l'arrête : "Bonsoir vous avez un titre de transport ?". Sa réponse : "J'ai plus de 65 ans". "Et alors, vous devez me présenter un titre de transport". Il cherche dans son porte-feuille et pour finir me présente une vieille photocopie déchirée a chaque coin, format A4 d'un permis de conduire. Je monte dans les tours et lui demande : "C'est çà votre titre de transport ? Vous n'avez rien d'autre à me proposer ? Vous descendrez au suivant". Place du Luxembourg, il achtète un ticket, l'oblitère et descend du bus, lol. Je crois qu'il ne m'a pas compris, je l'avais invité à descendre, s'il n'avait pas de titre de transport, mais entre-temps il en avait acheter un ticket. Vers 22h20 à "Luxembourg" vers Uccle cette fois montent trois Espagnols d'environs 25 ans, qui avaient dans un premier temps voulu montés par l'arrière, mais j'avais brutalement refermé les portes, ils montent et s'en vont tranquillement dans le bus comme si de rien n'était. Je les rappellent et je voyais déjà l'angoisse se lire sur certains visages de voyageurs présents à bord. Pas de soucis ils prendront finalement trois tickets. C'est effarant de constater celà tous les jours sur nos lignes. Sur la ligne ce soir il y 'avait une collègue qui faisait la nuit et la malheureuse à eu un accident. En quittant le terminus de la rue des Augustins, elle à accroché la barrière qui délimite la trémie du parking avec le porte-a-faux arrière droit. A sa décharge, elle à été gênée par le stationnement d'un superviseur avec sa voiture en tête d'arrêt et en quittant son terminus, elle déboîté plus que de coutume pour contourner la voiture du superviseur. Elle à terminé son service avec un "SB 250", le matériel roulant de "Delta" serait-il misogyne ?

Rue des Augustins.

STIB (photo) 28.02.2008. 001 (Small)

 

STIB (photo) 28.02.2008. 002 (Small)

 

STIB (photo) 28.02.2008. 003 (Small)

"Héros", fin de service.

STIB (photo) 28.02.2008. 005 (Small)

Une fois dans le garage, je me mets à la recherche du bus accidenté, par galanterie je ne citerai pas le prénom de la collègue. Si celà avait été Daniel (Ichou) je ne l'aurais pas raté !

Le 8208 !

STIB (photo) 28.02.2008. 006 (Small)

 

STIB (photo) 28.02.2008. 007 (Small)

 

STIB (photo) 28.02.2008. 008 (Small)

 

STIB (photo) 28.02.2008. 009 (Small)

Je rentre à mon domicile et comme à l'accoutumée je vais me coucher vers trois heures du matin, la nuit sera courte car ce vendredi je dois me rendre à la polyclinique du Lothier pour un examen ophtalmologique, afin de renouveler mon permis de conduire. (Transport de personnes) 8h30 le réveil sonne, si j'avais eu un marteau, il aurait vécu sa dernière sonnerie. J'ai rendez-vous à 11h00. La clinique se trouve Quai aux pierres de taille derrière le théâtre flamand. Je consulte le site de la "STIB" afin de connaitre l'heure de passage du métro à "Beaulieu", je prend celui de 10h17. Je surfe un peu sur le site et je lis, le "Mobib" avance à grands pas !

"Beaulieu" le "Mobib" avance à grands pas ??? (29.02.2008.)

STIB (photo) 29.02.2008. 012 (Small)

"Beaulieu", le 03.09.2007.

DIABLES TUBIZE 03.09.2007. 002 (Small)

Sur la convocation, il est précisé de respecter les heures de visite !

STIB (photo) 29.02.2008. 013 (Small)

A 10h52, je suis inscrit à l'accueil et je patienterai dans le couloir du deuxième étage jusque 11h50 et la visite se terminera à 12h02. On va pas en faire une affaire d'état !

La polyclinique du Lothier.

STIB (photo) 29.02.2008. 001 (Small)

Quai aux pierres de taille.

STIB (photo) 29.02.2008. 002 (Small)

L'arrière du théâtre flamand.

STIB (photo) 29.02.2008. 003 (Small)

La façade du "Vlaamsche schouwburg".Rue de Laeken.

STIB (photo) 29.02.2008. 006 (Small)

 

STIB (photo) 29.02.2008. 005 (Small)

 

STIB (photo) 29.02.2008. 004 (Small)

Retour vers la place De Brouckère, afin de rejoindre la ligne de métro 1A, car il hors de question que je monte dans la ligne 2. (Le Bronx) Un peu de marche ne m'effraie pas.

Place De Brouckère.

STIB (photo) 29.02.2008. 007 (Small)

 

STIB (photo) 29.02.2008. 008 (Small)

 

STIB (photo) 29.02.2008. 009 (Small)

Retour à "Beaulieu" pour constater que le vandalisme se porte bien.

STIB (photo) 29.02.2008. 010 (Small)

 

STIB (photo) 29.02.2008. 011 (Small)

Conclusion il y'a de beaux quartiers à Bruxelles et de belles choses à photographier, mais parce ce qu'on ne s'y sent plus chez soi, ni en sécurité, (Ce n'est pas Dédé qui me démentira) ont préfèrent éviter la ville, dommage. Pourtant il me semble que je contribue pleinement au financement de la sécurité, (entre-autres) vu le montant que me réclame le bureau des contributions.

Le montant que je dois verser aux contributions pour le 11.03.2008. ou comment ose t'on demander de telles sommes à des ouvriers ?

STIB (photo) 25.02.2008. 004 (Small)

Mais bon sang, mais c'est bien sûr, voilà où file notre argent.

Le ministre flamand des Relations extérieures Geert Bourgeois (N-VA) a débloqué 150.000 euros en urgence pour aider les victimes du cyclone qui a touché Madagascar la semaine passée. Agissant pour le gouvernement flamand, Unicef consacrera cet argent à des médicaments, à de la nourriture et à du matériel pour les Malgaches, a annoncé le cabinet du ministre. Le cyclone Ivan, qui a traversé l’île durant trois jours, est un des cyclones les plus importants que Madagascar ait connu. Son passage était accompagné de chutes de pluie intenses, qui ont provoqué d’importants dégâts. De nombreuses régions de l’île sont encore coupées du monde par les inondations. Ce qui complique le travail des secours. (Le Soir 27.02.2008.)

Heureusement tout va bien nos ministres ont prit quelques mesures pour lutter contre la baisse du pouvoir d'achat.

Un peu d'humour pour oublier, qu'ont est dirigé par des pitres !

Ciao, ciao !

Commentaires

Pour ma part, j'ai décidé de ne plus remettre les pieds au Lothier. La prochaine fois que je devrai renouveler mon permis de conduire, je paye ma visite chez MON ophtalmo, mais le Lothier, c'est FI-NI. Ces gens sont d'une impolitesse et se foutent complètement des patients qui attendent dans le couloir.
La dernière fois que j'y ai été, le sois-disant toubib qui m'a reçu à eu le culot de me sortir "Ces gens payent 5€ leur visite. Cette populace à bien le temps d'attendre".
Je ne suis pourtant pas vite choqué, mais là je n'ai pas résisté à l'envie de lui répondre que c'était était un enfoiré de première et qu'à force de péter plus haut que son derrière, ça lui avait pris la place du cerveau. (fin de citation... lol ).

Écrit par : bachi45 | 03/03/2008

Les commentaires sont fermés.