17/04/2008

ANDERLECHT EN FINALE !

Bonjour à tous !

Coupe de Belgique. Le Sporting n'est pas tombé dans le même piège que la Standard la veille en demi-finale retour de la compétition. Auteurs d'un bon match, les Mauves ont arraché le 1-1 (match aller: 1-0) au Germinal Beerschot et se qualifient pour la finale, qu'ils disputeront à La Gantoise.

    gba                 -       anderlecht1

     1            -          1

Vlcek auteur du but égalisateur.

BELGA_PICTURE_8931531 (Small)

Maturité et sérénité = qualif pour le Sporting

(Le Sporting a tranquillement géré ce match, n'est-ce pas "Mustang"(Supporter des "Rouches"). Je répond ici a un collègue qui m'envoyait des "SMS" pendant le match, je n'ai même pas eu peur, il peut en témoigner.)

Voilà le Standard averti : c'est une formation soudée et motivée qui, dimanche, se présentera à Sclessin pour forger un exploit et, de la sorte, prolonger l'intérêt du championnat. Bien sûr, au Kiel, dans une ambiance hostile, Anderlecht n'a sans doute pas livré une prestation étincelante sur le plan qualitatif. Elle le fut, par contre, sur le plan collectif avec un onze où personne n'a songé à se cacher, où tout le monde a pris ses responsabilités et où, surtout, chacun a tenu à rassurer Silvio Proto malgré son erreur survenue à un très mauvais moment, pour le Sporting, dans la rencontre. C'est cet état d'esprit positif qui, plus encore que certains choix tactiques, explique pourquoi, au second tour de la compétition, Anderlecht se montre digne des ambitions qu'on lui connaît. Si la métamorphose est peut-être un rien trop tardive dans le cadre du championnat où, soyons lucides, le Standard reste le mieux placé pour s'attribuer le titre, elle ne l'est certainement pas dans le contexte de la Coupe qui, aujourd'hui plus que jamais, s'affirme comme la grande priorité des Bruxellois. Une victoire en Coupe sauverait en effet, en grande partie, la saison des Mauves dont le succès au GB a fait un autre grand heureux : La Gantoise. Quel que soit le verdict qui tombera le dimanche 18 mai, les Gantois sont en effet déjà assurés de disputer, la saison prochaine, une coupe européenne, ce qui sera évidemment aussi le cas du Sporting. De quoi nous promettre un très bon moment de football avec deux équipes libérées. Ce qui ne sera certainement pas le cas dimanche à Sclessin pour ce choc qui, sur le plan psychologique, cette semaine, a sans doute connu de gros changements à cause des résultats présentés par la Coupe.

"ALLONS LES MAUVES ET BLANCS".

La finale de la Cofidis Cup se jouera le 18 mai à 16h, et non le 17 comme initialement prévu.

Ciao, ciao !

Les commentaires sont fermés.