26/06/2008

JE SUIS CONTENT !

71

Bonjour à tous !

Mardi 24 juin 2008. L. 71, 14h56-22h50 (7h54). Bus 8852, 31 km et bus 8853, 48 km.

Je suis content, car dès l'impression et le décryptage de ma feuille de route je m'apercois que ce sera une nouvelle après-midi de plaisir. Ce qui me frappe se sont les généreuses minutes de régulations (Stationnement) prévuent à chaque terminus. (10', 7', 8' pour la première partie et 9', 7', 9', 7', 11' pour la deuxième partie) Un break est prévu entre 18h09 et 18h38, (29') mais je dois changer de véhicule à cet instant et il faut que j'arrive à l'heure. Voici en détail cette journée il y'aura de quoi être content.

"Delta" je débute avec le 8852.

STIB (photo) 2008 24.06.2008. 001 (Small)

Je suis content de constater que le réglage électrique des rétroviseurs ne fonctionnent pas, que le store latéral n'a pas de guide, que le porte-boisson est cassé et qu'il n'y a pas de porte-tickets. Quentin m'accompagne pour un seul trajet. Rien de bien particulier à signaler si ce n'est que mon retard est de 10', je suis content de repartir aussitôt malgré tout avec 1' de retard. Le retour vers "Delta", 9' de retard cette fois et je suis à nouveau content de repartir aussitôt, mais avec déjà 4' de retard sur l'horaire prévu.

Place des Palais, une vision surréaliste un engin de chantier abandonné depuis dimanche (Fête de la musique) en plein milieu de la place et surtout non signalé ! En Belgique il ne faut plus s'étonner de rien !

STIB (photo) 2008 032 24.06.2008. 002 (Small)

 

STIB (photo) 2008 24.06.2008. 003 (Small)

Mon arrivée à "De Brouckère" cette fois se solde par un retard de 7' et le départ se fait avec 1' de retard.

Place des Palais, retour vers "Delta" du déjà vu.

STIB (photo) 2008 24.06.2008. 004 (Small)

Je m'arrête à "Trône" et j'apercois dans mon rétro à hauteur de la troisième porte ce qu'il me semble être une roue de bicyclette, je poursuis ma route et à la"Porte de Namur", après m'être assuré de ne pas rêver, je lance via le "publicadress" : "Le monsieur qui se trouve dans le bus avec une bicyclette, il se reconnaitra, est prié de descendre du bus". Ce qu'il fera. J'arriverai à "Delta" avec cette fois 11' de retard, le plus cocasse était que j'étais remplacé et que c'était mon break, je me dirige vers les sanitaires les plus proche 3' et je retourne m'installer le long du dépôt à l'extérieur pour être présent 5' avant l'heure de remplacement suivant. Il me reste 7' de break, j'en suis content ! Voilà pourquoi je redoute le break hors voiture, qui est une fumisterie. La meilleure solution est le break à bord du véhicule sur un arrêt de service. Pré-terminus embarquement non autorisé, par ex : ligne 60 à "Ambiorix" et ligne 38 à "De Brouckère", rue des Augustins et notre employeur trouve encore le moyen sur ces lignes de mettre le break au terminus opposé sur certaines planchettes. Le collègue que j'attend pour la deuxième partie de service ne peut pas faire de miracles non plus et arrivera lui aussi en retard, 16'. Quant à moi je repars vers ville avec un retard de 14', Nico sera présent avec une copine, ils révisent "Le corbeau et le renard". Toujours un monde fou sur cette ligne. Arrivée à "De Brouckère", 16' de retard et bien sûr toujours aucune possibilité de repartir à l'heure. Je commence ce troisième départ du centre ville avec 9' de retard et j'arrive en bout de ligne avec cette fois 11' dans la vue, départ immédiat, malgré tout toujours en retard de 8'. Il me reste deux aller-retour à effectuer, mais il est 20h00, je suis content d'annoncer que la montée à l'avant, je l'ai effectuée à ma façon, j'arriverai en ville toujours en retard mais cette fois mon départ immédiat se fera à l'heure. (20h50)

"Beaulieu" dernier départ vers ville. Le bus 8853, airco ne fonctionne pas et il faut maintenir le volant vers la droite. Quoi ? Oui je suis content !

STIB (photo) 2008 24.06.2008. 005 (Small)

Deux petites anecdotes pour ce dernier trajet à "Buyl" d'abord une jeune homme veut monter derrière, je suis immobilisé devant le feu rouge et je suis sympa, je lui ouvre la porte avant, il avance encore de quelques mètres et puis se ravise. A l'arrêt suivant, personne ne doit descendre et je n'ouvre que la porte avant, un monsieur d'environs 28 ans monte et file vers l'arrière et j'ai crié, crié é monsieur pour qu'il revienne. Sans résultats, je l'ai achevé avec le "publicadress". Il est revenu ouvre son porte-feuille et alors que je croyais dur comme fer qu'il allait me montrer un abonnement, il dépose une pièce de 2€ sur le pupitre de perception, je venais de croiser un des 2,69% de fraudeurs recenser dans le rapport annuel de la "STIB".(Gardons notre sérieux !) Pour la première fois de mon service j'arriverai à l'heure à "De Brouckère". (21h54) Au retour je cèderai mon bus à Jacques (4 remplacements sur la journée, deux montées deux descentes) à l'heure avec les pneus et les freins bien chaud.

Là je suis vraiment content. Deux jours de congé court, mais tellement bon !

deux jours de congé

 

Un dernier message à notre boucanier, Daniel (Ichou) qui devient superviseur. Je n'étais pas au courant, alors qu'il y'a quelques jours a peine nous étions encore au téléphone. Le chef cherchait un poster d'Albert et Paola, qu'il pensait trouver dans ma "DH". Bon vent Daniel.

STIB (photo) 08.11.2007. 009 (Small)

Sois indulgent avec tes anciens collègues, n'oublie pas par où tu es passé. Je te rassure le massacre continuera sans toi !

STIB (photo) 04.12.2007. 008 (Small)

Ciao, ciao !

Commentaires

L'humour... est la meilleure réponse ! Bien joué le ton de ce post.

PS : félicitations à la panthère rose.

Écrit par : Katia | 26/06/2008

Les commentaires sont fermés.