28/06/2008

ET DE UNE !

95

Bonjour à tous !

Vendredi 27 juin 2008. L. 95, 16h49-25h04 (8h15). Bus 8838, 94 km.

Je n'en sors pas, je suis poursuivi par la guigne, je ne parviens pas à me défaire de ces lignes 71 et 95 ou l'inverse, voire les deux ensembles et toujours le même scénario, je me présente plus tôt au dépôt avec l'espoir de permuter avec un collègue, sans succès, pire il arrive qu'un collègue me demande ce que je fais comme service, c'est avec une lueur d'espoir que je répond et à peine ai-je prononcé le mot qu'il ne fallait sans doute pas dire, (71 ou 95) voilà que le collègue en question me tourne le dos et fuit, allez savoir pourquoi ? Je vais donc chercher ma feuille de route au guichet, (Le portail ne répond pas !) et je me dirige vers le "Cimetière d'Ixelles" pour la prise sur ligne. Au passage par le couloir vers le niveau -1, je constate une dégradation gratuite de plusieures mètres de long.

STIB (photo) 2008 27.06.2008. 004 (Small)

Alors que quelques jours auparavant, nous étions conviés à un buffet froid pour fêter la fin des travaux de rénovation sur notre lieu de travail. (Photo Dédéstib)

dyn003_original_640_480_jpeg_37542_26da59ec97c0a9e7fd2094d306b9e42e

Me voilà à bord du 8838, un de mes premier geste est souvent de plonger sur l'airco du moins quant ce n'est pas un "SB 250" et comme souvent il ne fonctionne pas, heureusement il y'avait pas mal de vent ce soir et j'ai pu me ventiler et garder quelque peu la tête froide. Rien à signaler en début de service (Avant 20h00, c'est la partie que je préfère) même pas d'encombrements ni de retards.

Le fameux engin de chantier, abandonné au milieu de la place depuis le week-end dernier (21-22 juin) s'y trouve toujours mais il est signalé cette fois !

STIB (photo) 2008 27.06.2008. 003 (Small)

Il me reste trois aller-retour à effectuer durant le service mais après 20h00 et comme souvent je gère celà a ma façon. Rien de particulier à signaler si ce ne sont l' une ou l'autre anecdote bien gentille comme toujours. La première toute mignonne, vers 21h22, je m'engage sur la place des Palais vers faubourgs, ne voilà t'il pas qu'une jeune fille traverse en courant et lève timidement le bras pour me faire arrêter. (Hep taxi !) Je vous laisse deviner ma réaction. 1. je me suis arrêté et ouvert la porte en lui souhaitant la bienvenue ? 2. J'ai poursuivi ma route sans réctions ? 3. Je lui ai fait signe de la main et j'ai continué ma route ? (*) La service se déroulait bien mieux que je ne l'avais imaginé, car il faisait relativement calme ce soir, peu après 23h00, un miracle que dis-je un contrôle voyageurs au "Cimetière d' Ixelles" et un seul non servi,(Africain 30-35 ans, étudiant sans doute !) quant je vous disais qu'il faisait calme. J'arrive à "Wiener" à l'arrêt de débarquement (23h19) et je vois dans l'autre sens à l'arrêt de départ un jeune homme avec un vélo, je me dis : "Bardaf c'est pour moi". Je traîne un peu avant de faire le tour, lol et lorsque j'arrive à l'arrêt je ne vois plus le jeune homme, mais comme je le fais à chaque terminus le soir je n'ouvre que la porte avant et voilà notre champion en herbe qui se présente. (Avait'il carressé l'espoir de monter à l'arrière a mon insu ?) "Monsieur je peux monter avec mon vélo ?". Je répond clairement : "Non ce n'est pas autorisé". Il me semble que j'avais répondu clairement a la question posée, mais le garçon insiste une première fois : "Même a cette heure si ?". Je répond une deuxième fois : "Ce n'est pas autorisé, uniquement dans le métro et à certaines conditions". Lui : "Mais a cette heure si ?". Moi via le "publicadress" et augmentant le ton : "Uniquement dans le métro à certaines conditions". Lui en élevant aussi la voix : "C'est où le métro le plus proche ?". Moi : "Herrmann-Debroux". Lui : "Merci pour votre aimabilité" en gueulant cette fois. Le chauffeur maître a bord et au centre du dispositif ! Je repasse par le "Cimetière d'Ixelles" et nos contrôleurs s'y trouve toujours avec le fraudeur qui n'a probablement pas voulu décliner son identité, ils attendent donc la police. Dernier départ à la "Bourse" subitement énormément de monde, j'arrive à "Trône" et se présente un jeune homme 25 ans avec un ravier de frites. (Nous sommes à "Trône" et je ne connais pas de fritures dans les environs) J'interviens et je demande de ne pas monter avec les frites, une fois de plus trois interventions de ma part, et un air catastrophé de la personne, qu'avais-je une fois de plus osé demander ? Mon service se termine à Boitsfort et de une !

"Wiener"

STIB (photo) 2008 27.06.2008. 001 (Small)

Ce dimanche à Knokke se déroulera le championnat de Belgique sur route pour coureurs professionnels, Tom Boonen doit une revanche à ses nombreux supporters, voilà l'image que nous aimerions voir dimanche, Tom ont comptent sur toi !

newsmlmmd.305d5a8a9370b8893306692377164410
(*) Reponse 2.

Ciao, ciao !

Commentaires

Salut,très beau site !

Écrit par : The Shadow | 28/06/2008

Les commentaires sont fermés.