19/08/2008

LE 11 ème COMMANDEMENT !

36

Bonjour à tous !

Dimanche 17 août 2008. L. 36, 13h51-21h43 (7h52). Bus 8200, 81 km.

Dernier jour ce dimanche, avant le week-end, ouf. Mon service du jour bien que frôlant les huit heures est pour une fois bien découpé, quatre rotations avec à chaque passage par "Konkel", 20' de stationnement et à "Schuman" 8', juste ce qu'il faut. Je quitte le dépôt plus tôt que prévu et ceci afin d'acheter la "DH" du dimanche. Je fais donc le détour par "Mérode" et ensuite retour à "Thieffry" à 13h30, alors que le remplacement est prévu à 14h17, j'ai vu grand et large ! Ce qui me laissera le temps de lire dans la rubrique sport, des commentaires enfin élogieux à propos du R.S.C.A. qui n'a pas manqué ses débuts en championnat en s'imposant 0-3 sur les terres du Cercle de Bruges. A l'heure où j'écris ces quelques lignes, le Sporting d'Anderlecht est sur le point de réaliser le transfert d'un attaquant Russe Dimitri Bulykin qui évolue au Bayer Leverkusen. Il est l'heure, je monte dans le bus, mon premier réflexe est de vérifier l'écran du valideur "Mobib", ce dernier n'affiche pas l'heure exacte, dans ce bus les pastilles devant se trouver dans les boutons de portes n'y sont plus et des câbles traînent dans le poste de conduite. Je démarre en direction de "Schuman" et a peine deux arrêts plus loin, "Onze Novembre"une sénior me montre son "Pass Mobib" au lieu de le valider, je lui en fait la remarque et voilà que la dame enlève la carte en carton de son étui et essaye de valider cette dernière !!! (2' montre en main, est-ce que je vais tenir tout le service ?)

Terminus, "Schuman".

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 001 (Small)

 

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 012 (Custom)

Je quitte "Schuman" et j'arrive à "Leman", là c'est un sénior qui veut valider son "Pass", pour se faire il le pose sur l'écran et celà continue. Avenue du Front, je vois un sénior qui veut traverser la berne centrale, il marque un temps d'arrêt me voit arriver et traverse tout de même, là encore c'est passé près. Il faut que je me méfie, car celà fait deux jours de suite que la mort rôde autour de mon bus. Que ce soit en voiture, a pieds ou dans le bus encore et toujours les séniors à l'honneur. Ce qui m'a donné l'idée de ce 11 ème commandement : "Ton pass valideras et le sénior tu ne maudiras". Et moi de pêcher encore et encore ! J'arrive à "Chien Vert", un couple de sénior passe sans rien montrer ! "Bonjour ", je leur montre le valideur en croyant qu'ils disposaient de leurs cartes "Mobib", ce n'était pas le cas, (Ils sont encore des milliers dans ce cas) le monsieur me montre sa carte magnétique, quant à la dame a part des explications en tout genre, rien ! Il est 14h52 et je dois tenir jusque 21h20. Au retour j'aurai la visite du même couple et cette fois la dame me montre une carte magnétique et me dit en me reconnaissant : "Cette fois je vous la montre", mais pas le monsieur. De là à imaginer, non j'ai rien dit ! Il serait intéressant de me relier a un appareil, qui contrôle les   pulsations cardiaques, pendant ma prestation. J'effectue mon deuxième départ de "Konkel" et j'arrive à "Stockel" passe une sénior, avec ses petits enfants, rien, nada. Là aussi je devrai demander de valider. "Thieffry" monte une dame, elle me regarde, je la regarde, sa question : "Je dois vous montrez mon abonnement ?". "Thieffry" en direction de "Konkel", une sénior se faufile entre d'autres personnes, nouvelle intervention et encore une fois une carte magnétique me sera montrée, mais que font-ils avenue de la Toison d'or ? 18h21, "Saint-Alix" montent deux jeunes filles, la première passe tranquillement, j'attend la deuxième au cas où elle oblitérerait une carte multiple, bardaf elle me montre un abonnement, je rappelle donc la première, qui seulement alors achetera un ticket pour son voyage ! 18h26, "Stockel" monte un homme africain (26 ans) avec dans chaque main, un casier de "Jupiler" vide, il file dans le fond du bus. Moi de mon côté, j'attend en croyant naïvement, qu'après avoir déposé ses casiers il va revenir à l'avant, pensez-vous que néni. Je l'appelle, du fond du bus il me demande : "Je ne peux pas monter avec mes casiers ?". Moi de lui faire comprendre que je veux voir son titre de transport, il vient à l'avant avec son porte-feuille et me dit sans avoir ouvert son cuir : "Je crois que je l'ai oublié". Il récupère ses bacs vide et descend du bus. Une dernière anecdote à "Schuman" à 19h35, une jeune fille me propose un billet de 50€, pour l'achat d'un ticket, je l'enverrai changer son billet auprès d'un chauffeur de taxi en stationnement à proximité et tout rentrera dans l'ordre. Un peu de ciel bleu dans la grisaille, pendant mon service je croiserai Fabian à bord de son midibus sur la ligne 36 aussi et a chaque fois que nous nous croisions, grand sourire, pouce et poing levés pour saluer la victoire d'Anderlecht. La suite de la journée en images.

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 014 (Small)

Tourner manège, place Dumon à Stockel.

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 019 (Small)

Le tram touristique, avenue de Tervuren. http://www.trammuseumbrussels.be

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 011 (Small)

Un Jumbo vient de décoller de la piste 02, survole Woluwé Saint-Pierre.

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 017 (Small)

Vandalisme, arrêt "Océan Atlantique".

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 013 (Small)

Terminus, "Konkel".

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 002 (Small)

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 003 (Small)
 
STIB (photo) 2008 17.08.2008. 005 (Small)

 

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 007 (Small)

 

STIB (photo) 2008 17.08.2008. 009 (Small)

Un buteur Russe à Anderlecht, Dimitri Bulykin.

bulykin
 

Deux jours de congé (Small)

Ciao, ciao !

Les commentaires sont fermés.