20/09/2008

SERIE DE DEUX JOURS !

60

Bonjour à tous !

Vendredi 19 septembre 2008. L. 60, 18h17-25h15 (7h00). Bus 8189, 92 km.

J'ai terminé ma série de quatre jours avec un a priori favorable et je recommence ma série de deux jours, toujours avec un a priori favorable, en effet à nouveau un service de 7h00 m'est proposé, en ce qui me concerne c'est très bien. Encore un petit effort et je serai en congé durant dix jours, c'est peu je vous l'accorde, mais je suis tellement content d'être loin du réseau et son lot d'indiscipline en tous genres, que quoi qu'il arrive celà me fera un bien fou. Revenons a ma soirée de vendredi qui débute à "Schuman" à 18h45, avec un remplacement sur ligne en direction d'"Ambiorix", surprise c'est notre nouveau collègue Joacquim que je remplace. Joaquim, n'en a pas terminé pour autant, car il habite la région de Chimay et a encore environ 1h30 de route à parcourir avant de rejoindre son domicile, je lui souhaite bon courage, moi je pourrais pas, 3h00 de route tous les jours ! http://joaquim1986.skyrock.com Je m'installe définnitivement à "Ambiorix" et je remarque que je me suis fait une tache sur le pantalon et que mes doigts collent, un liquide sucré s'est sans doute renversé dans le poste de conduite, il en reste des résidus sèchés, un peu comme de la résine. Je procède a un petit nettoyage,et je fais la gaffe a ne pas faire, en frottant la console à touche tactile, j'actionne l'appel d'urgence, lol . Dans les secondes qui suivirent, le régulateur vient aux nouvelles, je lui explique que c'est une fausse manoeuvre de ma part, que c'est en caressant la console pour la nettoyer que j'ai actionné l'appel. "Si vous carressez, la console, c'est normal qu'elle me lance un appel d'urgence !". Une fois mon émotion passée, je reprend mes esprits et je profite de mes dernières minutes de régulations, pour prendre quelques clichès à la lumière du jour, car la nuit tombe de plus en plus rapidement, l'été se termine. (Quel été ?)

Terminus. "Ambiorix". Pas mal sous cet angle.

STIB ( photo) 2008 II 19.09.2008. 001 (Medium)

Sous cet angle là aussi.

STIB ( photo) 2008 II 19.09.2008. 002 (Medium)

Celui-ci est moins bien.

STIB ( photo) 2008 II 19.09.2008. 003 (Medium)

Que dire de celui-ci ?

STIB ( photo) 2008 II 19.09.2008. 004 (Medium)

A l'intérieur, le moniteur fonctionne, mais l'image est tellement sombre, qu'il est inutilisable, (Pourquoi dépenser de l'argent pour des équipements qui ne fonctionne pas ? Pourquoi ne pas faire jouer la garantie ? (Ces véhicules ont moins de deux ans) le porte-boisson est cassé et je dois maintenir le volant vers la gauche. Premier départ vers Uccle, j'arrive à "Schuman" de nombreuses personnes m'attendent, parmi elles, deux séniors prennent le bus sans montrés ou validés de titres de transport, une personne passe une carte dans le "Prodata", qui est refusée et s'en va dans le bus, comme si de rien n'étais, je démarre et devant le feu tricolore en phase rouge, une personne toque à ma porte, en vain. Bienvenue à bord des transports Bruxellois. "Flagey" à peine 19h18, (Je suis déja en retard)une dame passe sa carte "Mobib" devant le valideur, rien ne se produit, mais impatiente elle file dans le bus, un jeune garçon (16-17 ans) ouvre son porte-feuille, y cherche probablement un titre de transport, (C'est ce que croyais) il commence a déplier une feuille de format A4, "STOP", je ne veux pas voir votre feuille ce n'est pas un titre de transport, il faudra acheter un ticket chez moi, le garçon est médusé et dans la foulée je rappelle la dame au "Mobib", trop c'est trop, je remet de l'ordre dans mon bus. Le "Mobib" sera validé, quant au garçon, il disposait d'une carte de dix voyages, ok. Sa réaction : "C'est débile de devoir payer, alors que mon abonnement est payé, mais je ne l'ai pas encore reçu". 19h45, chaussée de Saint-Job, après l'arrêt "De Wansijn", à hauteur de la station "Shell", deux jeunes me font de grands signes, en espérant que je m'arrête, en vain, pas de zone d'embarquement. J'arrive à "Calevoet" avec sept minutes de retard ! A "Calevoet", précisément, monte une jeune fille africaine, (15 ans) "Vous allez à "Saint-Job" ? "Oui" et tout naturellement elle va s'asseoir ! Je l'a rappelle et seulement alors viendra acheter un ticket ! 20h25, à "Georges Brugmann" montent trois jeunes filles les deux premières ont préparés leurs abonnements, très bien, quant a la troisième elle cherche dans son sac, j'ai démarré je ne veux plus le voir, basta. Je repasse par "Flagey" où le stationnement sauvage sur et aux alentours de la place, bat une fois de plus son plein et nous transports public de nous débrouiller afin de nous frayer un passage, vous avez dit semaine de la mobilité ! Vers 21h52, je verrai Denise et sa patrouille occupée a faire des "PV" de nombreux jeunes d'Uccle a l'arrêt avec nos amis contrôleurs ! (Pas de contrôle pour moi ! ) 22h30, "Flagey" lors d'un ennième passage en direction d'Uccle, monte un monsieur la soixantaine, les mains dans les poches ! "Monsieur", "Quoi ?", je mime la carte, il ouvre son porte-feuille, il possède un abonnement "TEC" et un "Mobib", je lui demande de valider son "Mobib". Celà fait a peine quelques semaines que le "Mobib" est en service et nous sommes déja confrontés aux attitudes rebelles de certaines personnes qui ne veulent a faire qu'a leurs têtes, je vais les appeler la génération "Mobib". Sur le parcours, je verrai Denise et son équipe, mais dans l'autre sens !  Ce même personnage est toujours a bord, losque j'arrive à "Calevoet", il ne descend pas, je traine un peu et me tourne vers lui, il me regarde et me dit : "Il faut descendre ?". "Ben oui, c'est le terminus". Encore un, qui voulait me tester les nerfs sans doute ! Peu après 23h00, je roule en direction d'"Ambiorix" et je verrai Denise et son équipe, ils feront un contrôle dans mon bus , mais celui-ci était complètement vide !  Denise mettra un beau cachet sur ma feuille. Si tout va bien je pars en sa compagnie à la mer, mercredi pour une excursion d'un jour. Encore une précision sur mes huits arrivées, je suis arrivé six fois en retard. (Temps de parcours insuffisant)

Encore une soirée a souffrir.

J'ai reçu ce mail ce samedi.

J'aime beaucoup ton blog, je suis propriétaire du nouveau forum sur le sporting :  http://www..rsca-zone.be
Si tu veux on peut faire un échange de lien l'un l'autre. Bref j'espère te voir dessus bientot.
A+
Un petit mot sur la rencontre de vendredi soir, R.S.C.A - Charleroi 2 - 0. Victoire des Bruxellois, mais que la première mi-temps fût chanceuse et de mauvaise facture pour Anderlecht. Ariel Jacobs a procédé a un changement qui s'avèrera bénéfique en remplacant Chatelle, par ... Biglia et modifié la position de Polak et Gillet dans son dispositif. Le Sporting dans cette configuration s'est montré bien plus dangereux en se créant enfin des occasions de but. Une fois de plus c'est le rugueux défenseur Jelle Van Damme qui débloqua la situation d'une jolie tête, le précieux attaquant Vleck, monté à la 72 ème minute fera deux zéro a quelques minutes de la fin de partie. Anderlecht se rendra vendredi prochain à Sclessin pour le "Clasico", face au Standard de Liège. Si on compare les prestations des deux équipes depuis le début de la saison, les supporters d'Anderlecht, n'ont pas de quoi être confiants en vue de ce difficile déplacement en terre Liègeoise. Certes un match doit toujours être joué, mais ce genre de raisonnement est insuffisant pour Anderlecht, qui se doit d'être conquérant, afin de confirmer son statut de plus grand club du pays. "Allons les Mauves". Rendez-vous lundi à Neerpede, pour l'entrainement de 14h30 !
Jelle Van Damme, l'homme du match ! "Jelle, Jelle, Jelle".
R.S.C.A. 25.08.2008 013 (Medium)

 

R.S.C.A. 25.08.2008 059 (Medium)

 

R.S.C.A. 25.08.2008 072 (Medium)

 

R.S.C.A. 25.08.2008 107 (Medium)

Ciao, ciao !

Les commentaires sont fermés.