21/09/2008

LE GRAND CASINO !

60

Bonjour à tous !

Samedi 20 septembre 2008. L. 60, 17h33-25h35 (8h02). Bus 8219, 110 km.

je me trouve dans la salle de recettes, prêt a effectuer mon service sur la ligne 38, lorsqu'un collègue annonce a haute voix, qui veut du 60 ? Je lui ai proposé mon service, marché conclut. Je me dirige vers la station de métro, le passage de la rame est prévue à 17h43, elle passera à 17h46 et se traînera pour enfin me déposer à "Schuman" à 17h54, j'arriverai pile-poil au point de remplacement, rue Archimède en direction de "Calevoet", pour cinq rotations. Quelques personnes sont présentent et montent à bord du bus, parmis elles une vieille connaissance, rappelez vous, cet individu (Pakistanais, Indien ? Il était habillé du même costume noir, son trajet "Schuman-Flagey") qui m'avait traité de "You are a Fuckinman", parce que j'avais osé lui demander son titre de transport, (Qu'il ne m'avait pas présenté) ensuite il m'avait proposé un billet de 50€, que je ne pouvais changer, croyant qu'ainsi il pourrait voyager à l'oeil ! Finalement c'était une dame qui avait payé pour lui. Il passe devant mon collègue et ne montre rien, je prend place a mon tour et avant de repartir, je le rappelle, désormais pour moi il a droit a un régime de faveur a vie, je ne lacherai pas mon os. Après mon intervention, il viendra oblitérer une carte !

Au bout de la rue Gray dans la rue des Cygnes, est garée une voiture dont le pare-brise est défoncé. (Je l'avais déja remarquée, vendredi)

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 006 (Medium)

 

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 008 (Medium)

Je poursuis ma route à "Georges Brugmann" montent deux jeunes filles, qui présentent leurs abonnements de telle manière que je ne puisse absolument rien voir. Ma patience n'étant pas encore entamée, je laisse filer, elles descendront à "Mercure", quant à moi je poursuis et je tombe sur une plaque de déviation qui m'indique de virer à droite dans la rue Jean et Pierre Carsoel, avant de quitter le dépôt, j'avais lu l'ordre de service sur lequel, l'itinéraire était différent en direction de "Calevoet" ! Donc je suis l'itinéraire de l'ordre de service qui me conduit, rue de la pêcherie et rue Basse, ensuite itinéraire normal. Arrivé au terminus, je demanderai conseil au régulateur, qui me confirme le changement et annoncera par radio, aux conducteurs de la nuit la modification intervenue. Mon premier passage par "Calevoet" se soldera par un retard de huit minutes. Je fais mon départ d'Uccle et dès cet instant, étant d'humeur a jouer, j'ouvre les portes de mon grand casino. L'itinéraire de retour se fera par la rue Basse et Jean et Pierre Carsoel durant tout le week-end, la circulation étant interdite à "Saint-Job". (Marché annuel et kermesse) J'arrive à "Mercure", mais qui voilà ? Les deux filles de tout à l'heure, une seule montera pour le retour et comme tout à l'heure, la présentation de son abonnement, se fera de manière disons irrespectueuse. La partie de poker, peut commencer. "Mademoiselle, je peux voir votre abonnement ?". Elle revient, bingo je rafle une première mise, ce sera le banco de la soirée. (Je l'ignorais a cet instant) Périmé depuis le 31.08.2006. et en version duplicata. Je propose l'achat d'un ticket en guise de rattrapage, la petite joueuse avait une carte de dix voyages, sur laquelle il restait six places, mais la carte est refusée, suite a une anomalie d'oblitération, il y'a des jours ou rien ne va ! J' en reviens a l'achat du ticket, là aussi pas assez d'argent. Je lui dit : "Il reste une dernière solution, vous faites demi-tour, la porte est ouverte". Ce n'étais pas son jour de chance ! Quant à moi je compte mes jetons.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 011 (Medium)

Plus rien à signaler, jusqu'a la rue Gray à hauteur de la sortie de parking du magasin "Liedl", un automobiliste (Peugeot 206 bleu clair métalisée) m'y coupe la route, a bord trois ou quatre nord-africains, il cale frotte la bordure en virant en direction de "Flagey", ouvre sa vitre et commence a cracher vers ma vitre, (Ma vitre étant comme toujours très légèrement ouverte, lorsque je circule a l'étranger, ce qui est le cas à Bruxelles) je ne suis pas touché, le passager avant descend, je ferme ma vitre complètement, ce dernier vient m'invectiver et cracher a son tour, c'est leur culture. Je prend mon appareil photo, pour filmer la scène, à peine ai-je mon appareil en mains, la voiture démarre hors de portée de mon appareil et laisse le passager sur la chaussée qui s'enfuit a son tour. Du poker, je passe a un petit jeu de bataille. Il me reste un dernier atout en main que je garde pour les élections de juin 2009.

top_logo
Une société multiculturelle est un enrichissement ? (J'adore ces belles phrases, qui ne déplacent que du vent)
Sur cette photo, tout le monde a fuit, il ne reste que les crachats.
STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 009 (Custom)

Ma vitre latérale. (J'ai réduit la taille de ces clichés, qui ne sont pas très esthétiques, mais je voulais en témoigner tout de même)

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 010 (Custom)

Mon arrivée à "Ambiorix" se soldera par un retard de dix minutes. Peu avant mon départ, le régulateur lance un appel général : "Une collision, rue Gray avec blessés, les bus de la ligne 60 sont détournés dans les deux sens". Peu après, un appel pour moi :" Rappelez moi à l'arrêt "Senghor" pour la déviation". La déviation se fera par la rue du Sceptre et la rue Malibran, pour rejoindre ainsi la place Flagey, 19h38.


STIB
envoyé par rexr32

 A l'arrêt "Cavell" monte une dame sénior, qui me montre une ancienne carte client d'un côté et une carte en carton de l'autre, un jeu bien faible dans le jargon du poker on appellera ceci une "brique" (Carte sans aucune importance ou valeur. Voir Blanche). Elle voit mon étonnement devant le soi-disant titre de transport et commence sa plaidoirie :"Je sais, je dois aller, j'y vais tous les jours, (sic) il y'a trop de monde, je ne vais pas faire la file pendant quatre heures. De toute façon c'est gratuit, je ne pense pas que la "STIB" et bla-bla". Je me trouve déja dans l'avenue Montjoie, lorsque je parviens a en placé une, juste pour lui faire remarquer, qu'elle m'avait déja tenu son discours il y'a quelques semaines ! "Calevoet", départ de 20h24 et redistribution des cartes, à l'arrêt "Hellevelt",  un jeune africain (16 ans) tente un coup de bluff en me présentant son abonnement pourtant bien lisible, mais périmé depuis cinq jours, la tolérence de trois jours ouvrable étant dépassée, il repartira à pieds non sans me laisser sa main ouverte aux 2 bouts, c'est à dire quatre cartes de suite. Dois-je préciser toutes périmées.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 012 (Medium)

Terminus."Ambiorix".

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 002 (Medium)

Les jetons s'entassent dans mon poste de conduite. Peu après 22h15 à "Clinique Edith Cavell" encore un jeune garçon qui me présente son jeu sans valeur, avec un abonnement obsolète, il devra se faire prêter une mise pour tenter de se refaire et acheter un ticket.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 013 (Medium)

23h03 à "Mercure", encore un jeune joueur, me presente une pochette en deux morceaux, prenant bien soin de cacher avec la carte client l'abonnement pourtant déja dans un triste état. Je vérifie son jeu et le vilain garnement est aussi un vilain tricheur, je trouve deux cartes périmées avec un même numéro de carte et une troisième, périmée aussi, mais avec un numéro de carte différent, lui aussi passera par la banque pour l'achat d'un ticket. Mon poste de conduite devient trop étroit pour y entasser les jetons.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 014 (Medium)

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 015 (Medium)

23h08, appel général de la régulation, le service est rétabli, rue Gray. Lors de mon passage seul des traces d'huile et de sable témoignerons de l'endroit où s'est produit cet accident, à hauteur de l'arrêt "Wery". La vitesse et l'inconscience ont encore fait des déguâts, dans cette rue étroite.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 017 (Medium)

Terminus. "Calevoet". Dernier départ, le grand casino va bientôt fermer ses portes !

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 003 (Medium)

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 004 (Medium)

Avant de rentrer, je décide de miser tous mes gains de la soirée, dans une partie de poker menteur, un super banco. Mon adversaire la "STIB" qui a tout raflé, en déclarant dans son rapport annuel 2007 que la fraude était en baisse et ne représente que 2,69 %, je suis banqueroute ! (Cette info publiée il y'a quelques semaines me reste en travers de la gorge)

Pris par la spirale du jeu, je dépose mon nouveau jeu et je me lance dans une partie de solitaire.

STIB ( photo) 2008 II 20.09.2008. 016 (Medium)

En congé du 21 au 30 inclus, enfin un peu de détente !

82bb316913a20f3c279727c10a8dfe7827d9d26f06de3b472eff8cf334ca291338048617e348e18f (Medium)

 
dyn006_original_319_480_pjpeg_2567348_bfe6616b2b9aeac0b5591063fb751270

Ciao, ciao !