11/09/2008

LE VERBE ENERVER !

34

Bonjour à tous !

Jeudi 04 septembre 2008. L. 34, 43, 15h40-24h04 (8h24). Bus 8606, 30 km et bus, 8223, 82 km.

Dernier jour de travail avant le week-end, je ne sais pas pour vous mais moi le week-end je n'attend que celà. Pourtant je suis déjà mal conditionné pour cette soirée qui s'avèrera une fois de plus énervante. Ok je suis négatif et je ne retiens que les mauvais moments de mes journées, de un une nuit qui commence à 15h40, moi celà m'énerve un service qui dépasse les 7h30 aussi, c'est comme celà. Je remplace sur ligne à "Hankar" à 16h04 en direction de "Sainte-Anne", malgré que je suis sur la ligne 34, j'ai droit à un "SB 250", qui est loin d'être un véhicule agréable à conduire. Je quitte l'arrêt, la commande des clignotants est mal fixée et bouge, le clignotant avant droit est hors service, je dois maintenir le volant vers la droite, je dois règler le rétro de gauche manuellement. 16h05 à "Saint-Julien", une cliente valide son "Pass Mobib", mais ce sont les lumières rouge qui s'allument, pourtant l'appareil est correctement règler, une fois de plus je constate que si le client ne prend pas mille précautions avec sa carte celà ne fonctionne pas ou mal, fini la rapidité, l'efficacité décritent dans les slogans publicitaires et il faut bien l'écrire aussi certains clients s'y prennent tellement mal qu'ils n'ont aucunes chances de valider leurs cartes, même les plus jeunes font n'importe quoi du moins certains.

Je poursuis ma route, j'arrive à "Valduc", de gros ralentissements chaussée de Wavre.

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 008 (Small)

La raison ce camion peu avant la chaussée de Tervuren, fait une livraison en pleine heure de pointe, le long d'une voie de sortie de Bruxelles et bloque la chaussée. Normal ou pas ?

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 010 (Small)

Terminus. "Sainte-Anne".

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 001 (Small)

J'arriverai avec 14 minutes de retard à "Sainte-Anne", je fais le départ avec sept minutes de retard, on commence à avoir l'habitude et comme ce sont nos horaires hiver, valablent jusqu'au 30 juin 2009, celà nous promet de merveilleuses journées et conditions de travail, tout le monde semblent content à la "STIB", la direction fait comme elle a envie et les syndicats se mettent à genoux, tout va très bien ! Moi je n'ai jamais compris dans ces conditions a quoi sert l'affichage des horaires, puisque bien souvent on roulent en retard. Ce voyage sera énervant à plus d'un titre, à "Hankar", j'attend une jeune fille africaine qui fouille son sac à la recherche de son abonnement, très bien je reste surplace, la pression monte elle craque et achète un ticket qu'elle valide, je démarre et cent mètres plus loin elle trouve son abonnement, cà c'est le "REB" dans toute sa splendeur. Arrêt suivant, 16h45 "Stratégie" de nombreuses personnes m'attendent (Retard), parmi elles une jeune dame d'origine étrangère, (J'ignore laquelle, mais je m'en fiche) monte avec un landeau et son gsm collè à l'oreille et avance vers le milieu du bus. Moi j'attend le titre de transport, j'arrive au carrefour du boulevard général Jacques et je lance un appel "publicadress" à cette dame, mais plongé dans sa conversation téléphonique, aucune réaction de sa part. Je m'arrête à "Arsenal" et de vive voix je redemande à cette personne de venir présenter son titre de transport. (Pour ceux qui ne comprennent pas l'acharnement de certains chauffeurs de bus à faire respecter certaines règles élémentaire à bord des véhicules, ces règles nous sont imposées par notre employeur. Cette démarche imposée il y'a plus de cinq ans maintenant avait pour but de combattre la fraude et de rendre les transports plus conviviaux en repoussant ainsi les intrus de toutes sortes. Mon avis personnel, c'est un fiasco complet et plutôt une source d'énervement et d'échange verbaux peu aimable) Revenons à notre dame, qui revient à l'avant et dépose gentiment une pièce de 2€ pour l'achat d'un ticket, tout en s'excusant. Ce geste elle aurait dût le faire dès sa montée dans le bus non ? Ce n'est pas fini pour autant, j'arrive à "La Chasse" de nombreuses personnes, dont une dame d'origine étrangère (Encore une fois j'ignore laquelle) me demande d'ouvrir la porte arrière pour laisser monter un jeune dame avec un landau. Je m'exécute, tout en précisant que la personne devra me montrer son titre de transport, la personne me répond : "Elle a un abonnement". Que croyez-vous qu'il se passa ? Rien, je dois une fois de plus intervenir et finalement la jeune dame au landau, viendra déposer une pièce de 2€, en me disant : "Ein ticket", j'en conclut que sa nationalité est Turque, au fait ne m'avait-on pas dit qu'elle avait un abonnement ? Toujours durant ce même trajet à l'arrêt "Museum" et alors que je ne faisais pas attention au mouvement à hauteur des portes arrières, montent dans le bus par la porte du milieu, un couple de Pakistanais dont le monsieur pousse un landau bi-place, les portes se refermaient à cet instant sur le landau qui en perd une roue, lol ! La dame achètera deux tickets, avant que je n'explose. Je fais le départ suivant déjà avec un retard de cinq minutes et aujourd'hui décidément rien ne va, puisque à l'arrêt "Fétis" je vois une fille (Je croyais une jeune fille au départ) oblitérée une carte d'abonnement magnétique, çà c'est louche, je demande à la personne de me montrer sa carte qu'elle me donne, je demande ou est la carte client et c'est avec stupéfaction que j'apprend que c'est l'abonnement de sa fille qui est présente dans le bus aussi, l'excuse de la dame : "Je l'ai pas fait exprès". Il s'agit d'une maman disons 35 ans, métisse (?) avec des percings, dans et autour du nez, la fille est noire africaine 14-16 ans, je ne sais plus tellement je suis interloquer, je l'avais pris pour une copine ou sa soeur, bref laissons mes sentiments de côté. En résumé, je dirais qu'elle poussait la volonté de s'impliquer dans la culture africaine, jusqu'a en appliquer la fraude ! (Je ne devrais pas écrire celà, mais celà me fait tellement plaisir) Je lui laisse le choix de m'acheter un ticket ou je fais appel a une patrouille et je conserve l'abonnement. Sa réponse : "Appelez la patrouille alors !". Son voeu sera exaucé, mon énervement ne fera que croître et lors de ma demande d'intervention précise au régulateur, "Pas demain matin". Encore échauder par l'intervention demandée le 01 septembre dernier. Je suis conscient, que c'est l'heure de pointe, pas facile de circuler et je ne suis pas en danger immédiat. Je suis conscient aussi que les patrouilles envoyées ne sont pas nécessairement dans mon secteur, ils viennent dès fois de Alost, Halle, Waterloo, Overijse, Meise, Tervuren etc... (J'ironise) L'appel est lancé à 17h31. Je pousuis ma route, la personne est à côté de moi et reste devant, j'ai droit aussi a de l'ironie de sa part : "On dirait, que vous êtes content". Plus tard se sera : "Vous pouvez pas me faire une fleur ?". Peu avant "Hankar", je demande où en est la patrouille.


STIB
envoyé par rexr32
Je poursuis toujours ma route et la dame me demande mon nom, je répondrai "Zorro, le justicier"

Zorro générique
J'entend au loin la sirène, nous sommes à "Valduc" 17 minutes plus tard. J'explique en deux mots et je donne la carte d'abonnement au patrouilleur, les deux personnes descendent, le patrouilleur me dit : "Très bien on s'en occupent". A l'heure où j'écris ce post, très exactement, une semaine après les faits je ne peux m'empêcher de croire, qu'ils se sont sûrement arranger à l'amiable, c'est mon sentiment personnel.

Arrêt, "Valduc". "All 4 sat" est définitivement fermer, tout comme "LMP SAT" à Alsemberg, depuis que canal + France refuse de vendre ces abonnements cartes seules aux résidents étrangers, celà aussi m'énerve, ce bouquet satelite j'y étais abonné depuis de nombreuses années et j'y trouvais tout ce que je voulais, cinémas, sports, documentaires. Aujourd'hui mon téléviseur reste éteins en journée !

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 005 (Small)

Chaussée de Tervuren. Rubrique tout est permis à Bruxelles.

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 012 (Small)

Je repasse par la "Porte de Namur" pour mon dernier départ vers "Arsenal" monte un dame sénior, elle passe sans rien montrer, c'est normal ! "Madame vous avez un titre de transport ?". Elle me montre sa carte "Mobib" : "Qu'est-ce que je dois faire avec ?". Heureusement je suis assis.

Terminus "Porte de Namur".

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 002 (Small)
 

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 003 (Small)

Boulevard du Triomphe et retour vers le dépôt.

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 013 (Small)

Où je dois ressortir, 18 minutes plus tard, afin d'assurer trois rotations et demi sur la ligne 43. Surprise pour cette deuxième partie de service, j'ai droit à un "NEW A330", alors que quelques jours plus tôt, lorsque j'avais demander de changer de bus, suite a un problème de phare, il m'avait été répondu que si je changeais un "SB 250", je devais repartir avec un "SB 250", chercher l'erreur.

Dépôt "Delta".

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 006 (Small)

 

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 007 (Small)

La ventilation de ce bus 8223, ne fonctionne pas un léger filet d'air et pas d'airco, pourtant j'en ai besoin pour me refroidir tant je suis en ébulition, conséquence de la première partie sur le 34 ! Je serai rejoins par Alexandre à "Héros", je crois c'est tellement loin et je n'ai pas noté l'endroit exact sur mon brouillon, ce que je sais, c'est qu'il fera tout le 43 avec moi et descendra à "Sapinière" afin de rentrer a son domicile avec la ligne 41. La ligne 43 pareil, il faut demander a certains séniors leurs abonnements et a certains jeunes de le montrer correctement.

Rue du Bourdon. Tout est permis à Bruxelles, je m'immobilise en plein milieu de la chaussée, le long d'une ligne blanche et pour bien me faire remarquée dans ma connerie, je branche le signal de détresse. Puisque tout est permis, il me faut bien franchir la ligne blanche pour poursuivre ma route !

STIB ( photo) 2008 II 04.09.2008. 014 (Small)

Une dernière pour terminer, à l'arrêt "Château d'Or" en direction de "Héros", 21h23. Monte un jeune garçon africain (16 ans) il avance doucement et maladroitement en glissant une main en poche, comme s'il allait me sortir un abonnement. Il continue d'avancer, je l'arrête, il est dejà devant le deuxième "Prodata". "Je dois le voir votre titre de transport". Il sort la main de sa poche et me montre, un demi étui en plastique de couleur grise, mais vide. Je joue le jeu, tout en m'énervant encore et toujours, je lui dis : "Donner moi votre abonnement, puisque vous êtes incapable de le montrer correctement". Il se ravisera et demandera de descendre du bus, tout en précisant qu'il avait mal au genoux. Ce n'est pas avec le genoux qu'il devait m'acheter un ticket que je sache. (Je sais ce n'est pas en proposant des posts aussi court, que je vais résorber mon retard)

Enfin.

Deux jours de congé (Small)

Ciao, ciao !