19/07/2008

LE CARROUSEL INFERNAL !

7117
Bonjour à tous !
Vendredi 18 juillet 2008. L. 71, 17, 16h15-24h24 (8h09). Bus 8850, 16 km et bus 8009, 87 km.
Pour me rendre au dépôt ce soir, je suis passé exceptionnellement par la station "Hankar" et j'ai constater que de nombreux séniors entrent dans cette station tout simplement sans valider leurs "Pass Mobib", ce ne sont pourtant pas les messages qui invitent a le faire qui manquent. Quant à moi je commence mon service par une rotation sur la ligne 71, je remplace un collègue, je descend en ville et retour à "Delta" où je devrai ranger le bus au garage et non pas être remplacé comme je l'avais crût un moment ! Rien à signaler, si ce n'est que sur mon aller-retour je n'ai vu personne passer par mon valideur "Mobib", bref c'est le foutoir le plus complet.
"Delta".
STIB (photo) 2008 18.07.2008. 001 (Small)

J'ai reçu 19 généreuses minutes pour glisser ensuite sur la ligne 17, sur laquelle je terminerai le service. Le carrousel infernal pouvait commencer avec pas moins de huit rotations cette fois.
(Le carrousel infernal n'est pas le nom d'une nouvelle attraction de "La foire du Midi", qui ouvrent ses portes ce samedi à 15h00. www.foiredumidi.be ) Je monte à bord du bus 8009, que j'ai conduis il y'a peu de temps sur la ligne 76, ce jour là les freins tiraient très fort à droite, cette fois ce sera à gauche, mais moins fort c'est déjà un progrès, lol. Durant mon premier trajet en direction des faubourgs, je devais déjà déplorer le comportement de l'un ou l'autre sénior, mais j'avais décidé de laisser filer. Je fais mon premier départ à "Heiligenborre" se présentent cinq jeunes garçons (15-16 ans), je vois deux abonnements et deux oblitérations, le compte n'est pas bon, je rappelle donc le malin du groupe déjà confortablement installé dans le fond du bus. Il se dirige vers le "Prodata" avec une carte d'abonnement qu'il veut oblitéré. "Stop, donner moi la carte" il me là donne et je demande : "Où se trouve la carte client ?". Lui : "Je l'ai oublié chez moi". Je mets la carte dans ma poche de chemise et je lui annonce que s'il veut voyager, il devra prendre un ticket. Il regarde un de ses copains qui vient aux nouvelles : "Allez Monsieur il va pointer, c'est bon". Je n'étais pas disposé a m'en laisser compté : "Cette carte n'a aucune valeur sans la carte client, donc ce sera 2€ ou à pieds". Le copain insistait pour que je rende la carte et pour cause, il s'agissait d'une partie de son abonnement prêté. "Ici c'est moi qui décide, d'abord un ticket correctement oblitéré et ensuite, je vous rendrai l'abonnement". J'ai eu gain de cause et nous pouvons poursuivre. Retour à "Heiligenborre" pour mon break de 22 minutes.
"Heiligenborre".
STIB (photo) 2008 18.07.2008. 002 (Small)

 

STIB (photo) 2008 18.07.2008. 004 (Small)

A partir de maintenant j'étais sur le carrousel infernal avec pas moins de treize départs à effectuer, un toutes les vingts minutes. A  chaque tour j'avais l'impression d'avoir attraper la "Floche" sans le vouloir et j'avais droit à un nouveau tour gratuit, je n'en voyais pas la fin, mais je ne prendrai pratiquement plus de voyageurs et je roulerai presque tout le temps a vide et c'est très bien ainsi.


La chenille - La bande a Basile
Au fait j'ai oublié de vous signaler que j'étais parvenu à me défaire de mon service initial sur la ligne 61, (Sept rotations et 8h30) une ligne que ma religion m'interdit de pratiquer !
En week-end ! Musique,déjà vue 2355 fois !
LESBIANS GAY PRIDE 17.05.2008.139 (Small)
 

27267157

Ciao, ciao !