06/07/2008

C'EST LA FÊTE !

38

Bonjour à tous !

Jeudi 03 juillet 2008. L. 38, 17h14-25h27 (8h13). Bus 8212, 92 km.

Une petite semaine de travail qui recommence pour moi ce jeudi, en effet dimanche une journée de récupération (38h00) est prévue dans mon roulement. Je descend dans la station de métro pour me dirigé vers la "Gare Centrale", passage du métro prévue à 17h25, (Horaire affiché dans la salle de recette) la rame de type "Boa" est entrée en station à 17h30 de plus nous sommes restés immobilisés un long moment à "Hankar", mon heure de remplacement est prévue à 17h46, j'arriverai à 17h46, mais le collègue est arrivé à 17h51, ouf. Je profite de l'arrêt de service, (Embarquement non-autorisé) pour m'installer correctement et constaté que l'écran de contrôle ne fonctionne pas et que le valideur "Mobib", mis en service le 01 juillet brille par son absence.

"Mobib" avance a grands pas ?

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 009 (Small)

Premier départ à "De Brouckère" et à peine arrivé à "Blijckaerts", j'avais déjà passé en revue tous les cas de figures de l'indiscipline collective. (Montées par l'arrière, demandent de descente par l'avant, toutes refusées, titres non présentés, pochettes fermées, ou à peine entrouvertes, 90 % des abonnements présentés à l'envers) Moi envie d'être ailleurs, je suis devenu un "Anti- REB" convaincu, ce système que l'ont nous imposent ne fonctionnera jamais. (Le système en question étant de monter dans le bus par l'avant avec présentations du titre de transports de manière lisible et descendre par l'arrière). J'arrive avenue de Fré, subitement le vent se lève et le ciel s'assombrit.

Avenue de Fré, carrefour Houzeau. La météo se gâte.

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 002 (Small)

La pluie fera rapidement son apparition, avec une conséquence désagréable, mon pare-brise se couvrant de buée ! (Nous sommes au même endroit mais dans l'autre sens)

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 004 (Small)

Un "Kleenex" a portée de main, comme au bon vieux temps ! C'est bien l'avenue de Fré, j'étais toujours sur le bon itinéraire.

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 003 (Small)
Un peu plus tard et toujours sous une pluie battante, mais avec un pare-brise enfin désembué, je suis bloqué derrière un collègue, un chantier est en cours rue de l'Ecuyer, la circulation automobile y est interdite et bien sûr certains n'hésistent pas a franchir les signaux d'interdictions.
STIB (photo) 2008 03.07.2008. 006 (Small)
 

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 007 (Small)

Place de la monnaie et sa fontaine ! Vous noterez au passage la présence d'un automobiliste sur le site propre, normal à Bruxelles !

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 008 (Small)

Retour à "Héros", j'irai saluer Pascal de retour de vacances et heureux d'être là. (Voir son blog, Le Samaritain)

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 010 (Small)
 

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 011 (Small)

 

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 012 (Small)

Changement de priorité avenue de Fré ! Le hic, c'est de pouvoir s'engager à la sortie du square des Héros".

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 013 (Small)

Je me dirige à nouveau en direction de la ville et n'ayant pas reçu d'appel radio, concernant la mise en application de la déviation afin d'éviter le cortège de l'"Ommegang", c'est tout naturellement que je me dirige vers la place Royale et que j'y suis immobilisé, ce qui me permettra de prendre quelques clichés de la fin du cortège. www.ommegang.be

 

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 014 (Small)

 

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 015 (Small)

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 016 (Small)

Une dégustation gratuite, de cuvée spéciale "Charles Quint" m'était même proposée, j'ai bien sûr décliné l'offre, car j'étais en service. Je m'en tiendrai a ce cliché.

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 017 (Small)

Monsieur l'agent veillait.

STIB (photo) 2008 03.07.2008. 018 (Small)

Au centre de la place Royale se trouvaient deux superviseurs, que je n'avais même pas vu. Un d'eux s'adresse a moi et me dit : "Que je ne peux pas passer et faire demi-tour en direction de la rue Royale en direction de la rue de la Loi et ensuite la rue des Colonies". J'ai répondu : "Ok, je connais la déviation, mais j'attendais l'appel par radio pour la mise en place". Je recevrai cet appel radio, quelques instants plus tard. C'était la fête un peu partout à Bruxelles ce soir, car  la place "De Brouckère", elle était fermée à la circulation. Ce jeudi place à quelques concerts dont celui de Kim Wilde à 22h00. Le vendredi place au cinéma américain. Le Wilkinson American Movie Day. www.wamd.be

Pour ceux qui ont oubliés Kim Wilde.


Kim Wilde - Kids In America
Place De Brouckère.
STIB (photo) 2008 03.07.2008. 020 (Small)

Je fais mon troisième départ à "De Brouckère", (21h30) parmis les quelques personnes qui montent, un jeune homme d'environ 25 ans se faufile et va s'asseoir dans le fond du bus, je termine avec les autres voyageurs et j'observe pour voir si quelqu'un oblitère une éventuelle carte multiple, ce qui ne sera pas le cas. Je rappelle ce garçon d'origine étrangère (Brésilien ?)qui fait mine de ne pas comprendre, il se poste devant le "Prodata" et cherche je ne sais quoi, ensuite il vient devant mon pupitre et me dit : "Pourquoi tu me parles toi ? les autres ils ne parlent pas. Si je n'ai pas d'argent, je vais à pied à "Flagey"? Tu peux rouler". Je reste toujours surplace et je répond : "Ici dans le coin il y' a des "Bancontact" en sufficance". Il me tend alors un billet de 10€, tiens donc je croyais qu'il n'avait pas d'argent. Je lui donne son ticket en précisant de ne pas oublier de l'oblitérer. Il prend le ticket et s'en va, nouveau rappel, il viendra oblitérer et ajoute : "Va te faire foutre". Première journée de travail et nouvel incident verbal, vous comprendrez dans ces conditions que l'ont ne peut être ni content ni satisfait de faire ce boulot dans ces conditions. La suite sera plus calme et celà je le dois au délégué syndical avec sa petite queue de cheval, qui roulait devant moi avec un retard conséquent, a chaque terminus il prenait ses temps de régulations malgré son retard, il faisait sa petite manifestation a lui tout seul, tout profit pour moi.
"Héros" dernier départ.
STIB (photo) 2008 03.07.2008. 022 (Small)

Je fais le dernier départ à 24h46 et monte dans mon bus vide un monsieur la soixantaine qui sentait l'alcool, au lieu de prendre place sur un des 26 sièges libres il reste debout a l'avant du bus et commence a bavarder, j'étais content d'arriver à la "Bascule" pour lui annoncer le terminus.
Ciao, ciao !