19/03/2008

GREVE A LA STIB !

3871
Bonjour à tous !
Mercredi 19 mars 2008. L. 38, 71, 14h22-22h50 (8h28). En grève.

Vu le nombre important de visites ce jour sur le blog, voici les dernières nouvelles concernant la grève. Je précise que je ne suis pas syndiqué et que je ne percevrai aucunes indemnités mais par solidarité avec mes collègues je participe à la grève, car j'estime que les faits qui sont à l'origine de ce mouvement sont très graves, un pas supplémentaire dans la violence à été franchi, un pas de trop, mais surtout aucunes réponses ne sera trouvée car il est impossible de raisonner ce genre de crapules, ils ont le mal en eux et rien ne les arrêtent. (J'ai une idée mais si je l'exprime, je vais voir débarquer les commentaires du style vous êtes racistes, vous n'aimez pas les jeunes, les vieux, les femmes, vous n'avez pas de coeur etc... Si  vous aimez vivre dans cette société là, moi pas.) Par ailleurs j'ai regardé les différents journaux télévisés et je suis déçu par les réactions de la direction de la "STIB". Une fois de plus de nombreuses promesses sont faites et dans deux semaines, s'il n'y a pas d'autres incidents tout sera oublié et les promesses non tenues, c'est mon sentiment. On nous parlent de caméras, j'ai vécu une agression le 30 janvier dernier, (Voir archives, Fin de services gâchée) les images du disque dur n'ont même pas été prélevées, ils faut arrêter de dire n'importe quoi, dès lors a quoi servent ces caméras ? J'avais donné rendez-vous à Christophe et nous nous sommes rendus à "Delta" pour prendre la température.

Les chauffeurs de bus en grève.

STIB (photo) 19.03.2008. 007 (Small)

 

STIB (photo) 19.03.2008. 009 (Small)

La grosse majorité des véhicules sont restés au garage.

STIB (photo) 19.03.2008. 006 (Small)

 

STIB (photo) 19.03.2008. 008 (Small)

Christophe, allô tonton pourquoi tu tousses ?

STIB (photo) 19.03.2008. 010 (Small)

Un peu de tuning au passage.

STIB (photo) 19.03.2008. 011 (Small)

 

STIB (photo) 19.03.2008. 002 (Small)

La police était nombreuse et ceci est à prendre au conditionnel, il semblerait qu'ils aient été appelés afin de s'assurer que les grévistes n'empêchent pas la sortie de bus. La police ne serait t'elle pas plus utile pour assurer la sécurité dans les quartiers difficiles, plutôt que de surveiller des grévistes ? Ils sont restés  vingt minutes surplace.

STIB (photo) 19.03.2008. 004 (Small)

Armand Ferraille, un délégué " CSC", qui ne baissent jamais les bras.

STIB (photo) 19.03.2008. 003 (Small)

Certaines discussions étaient musclées.

STIB (photo) 19.03.2008. 005 (Small)

Quelques bus circulaient tout de même, ici la ligne 71.

STIB (photo) 19.03.2008. 012 (Small)

 

Grève provoquée par le jet d'un cocktail molotov

La sécurité des agents et des voyageurs nécessite des mesures urgentes

Lucien Materne

Anderlecht, dépôt de bus de la Stib à Anderlecht. 10h30. Un incident d'une gravité exceptionnelle a provoqué une grève des chauffeurs de bus du dépôt Jaques Brel à Anderlecht (Bruxelles). Un cocktail molotov été jeté contre un bus mardi soir 18 mars à 22 h. Les faits se sont passés sur le tronçon entre les arrêts Clemenceau et Cureghem de ligne 46. L'engin incendiaire a finalement rebondi contre la porte et les voyageurs et le chauffeur dans le bus n'ont pas encouru de blessures physiques.

Le mercredi matin les chauffeurs ont refusé de quitté le dépôt sans que la direction et les autorités de police prennent de mesures efficaces et à long terme.

Au dépôt Jacques Brel, les agents en grève manifestent une solidarité bien ferme. Ils sont d'un côté fâchés et de l'autre côté contents. Ils sont fâché parce qu'un de leur collègue qui essaie le mieux possible remplir son service, a été gravement agressé. Une situation que tous les chauffeurs vivent régulièrement, ils en ont été déjà tous victimes. Ils sont contents qu'aucun bus a quitté le dépôt et que les collègues du dépôt à Haren sont également rentrés et que le métro roule seulement à 25 km/h en guise de solidarité.

Tous les chauffeurs vivent des agressions

Michael Herin (35), chauffeur et depuis 3 ans à la Stib : « Il fallait réagir face à une agression aussi grave et inacceptable. La grève devait être totale et elle l'est effectivement. Il fallait montrer que nous sommes solidaires avec notre collègue et que la direction doit vraiment prendre de mesures. Des mesures permanentes, qui ne prennent pas fin après deux semaines quand la situation s'est un peu calmée. Sur cette ligne 46, cela fait longtemps que les chauffeurs ont signalé le problème, toujours au même endroit à Anderlecht. Nous avons besoin des accompagnateurs en permanence sur les lignes à problèmes, pas pendant deux semaines. Puis, il nous faut aussi un suivi beaucoup plus rigoureux du système d'alarme silencieux. »

Cette revendication d'accompagnateurs sur les bus est largement partagée par les chauffeurs présents. Un autre chauffeur : « Naturellement, que cela coute de l'argent.  Mais cela permet de réaliser un double but. D'abord sécuriser notre personnel, puis cela aidera à rendre un bien meilleur service aux voyageurs, qui eu aussi se sentiront plus en sécurité. C'est dommage que la direction de la Stib ne veut pas aller dans ce sens. Elle ne pense que rentabilité à court terme. »

Michael Herin : « Personnellement, j'ai déjà subi deux agressions. Une fois Place de l'Yser, quelqu'un m'a craché au visage. C'est très humiliant. Une autre fois, j'ai du arrêté le bus pendant cinq minutes. Là, ce sont les voyageurs qui ont averti des policiers à un carrefour un peu plus loin. Dans le fond, ce sont les voyageurs qui m'ont aidé. »

Grève nécessaire
Le permanent syndical de la CGSLB Chris Ecker est sur place en attendant une réunion avec la direction dont il s'attend à ce qu'elle soit très houleuse. Chris Ecker : « Cette grève était nécessaire et inévitable. On ne peut pas laisser passer de tels faits. Il faut témoigner de sa solidarité vis-à-vis de la victime. Dans un cas comme celui-ci, au niveau de la Stib, je ne vois pas directement ce que nous pouvions faire. Le jet d'un cocktail molotov, c' est plutôt du ressort de la police. C'est pour cela aussi que les agents réclament la venue du bourgmestre d'Anderlecht. J'espère que la négociation sera positive.  

Des accompagnateurs sur les bus et des équipes d'interventions renforcées

Au dépôt Delta, les chauffeurs de bus se sont également mis en grève. Ils connaissent et vivent le même problème que leurs collègues. Les chauffeurs de metro se sont déclarés solidaire mais ils ont préféré ne pas se mettre en grève. Les chauffeurs y ont établi une série de revendications précises.

Armand Feraille (53), délégué CSC, membre du Conseil d'entreprise, les formule : « Des accompagnateurs en permanence sur les lignes à problèmes, c'est le bon sens même qu'il faut revenir à cela. En plus, nous voulons que les équipes d'intervention soient renforcées avec deux à trois voitures supplémentaires sur le réseau. Ces voitures ne doivent pas être stationnées à Haren, mais se trouver aux endroits réputés névralgiques. Ainsi, le délai d'intervention peut être beaucoup plus court. La direction de la Stib doit autoriser les chauffeurs à s'arrêter en cas d'agression ; jusqu'à maintenant elle donne comme directive de continuer à rouler. Le service de sécurité de la Stib et la police doivent travailler à un remaillage du réseau afin de garantir une intervention rapide et de disposer des forces prêtes et capable d'intervenir rapidement. Finalement, la direction doit se comporter un peu plus humainement avec les agents victime d'agression. Il faut plutôt un meilleur suivi, une meilleure prise en charge, une prise compte par l'assurance, au lieu de pousser les agents à reprendre le travail. Il faut garantir que l'agent s'est remis effectivement physiquement mais également psychologiquement. »

À Delta, certains agents sont prêts à donner un délai à la direction jusqu'au mardi 25 mars à minuit. Sans réponse positive, ils programment une nouvelle grève mercredi 26 mars, accompagnée d'une manifestation.

À Haren, les chauffeurs de bus se sont mis en grève par solidarité. Seulement 36 bus sur 130 roulent. Les déclarations d'Alain Flausch, le directeur général de la Stib, y a encore jeté de l'huile sur le feu. Pour la direction, la grève serait une conséquence des élections sociales. Les syndicats auraient besoin de se montrer les uns encore plus combattive que les autres. Un syndicaliste à Haren nous dit : « Par ce type de déclaration, la direction exprime clairement qu'elle ne comprend rien de la situation que les agents vivent sur le terrain. Et en plus, cela démontre, ce que nous savons déjà un bon moment, qu'elle ne prend pas ce problème au sérieux. Nous allons exiger que toutes les propositions et toutes les mesures qui ont été proposées par les syndicats lors de la table ronde sur la sécurité soient évaluées et appliquées. »

Les chauffeurs y ont décidés de maintenir la grève pendant 24 h. La suite dépend de la réponse qui sera donnée par la direction et les autorités. Une nouvelle grève le mercredi 25 mars reste programmée.

Le dernier communiqué de la "STIB".

STIBinfo - Mercredi 19 mars 2008
Chers clients,
Suite à plusieurs agressions dont ont été victimes nos conducteurs ces dernières semaines (hier soir encore), les conducteurs de bus du dépôt Jacques Brel à Anderlecht ont interrompu le travail ce matin.
Cette action spontanée s’est étendue au cours de la journée aux autres dépôts de tram et de bus. 
Cette grève spontanée est toujours en cours et devrait durer toute la journée. Actuellement, presqu’aucun bus ni tram ne roule sur nos lignes. Les 3 lignes de métro sont par contre desservies normalement, même si le trafic est un peu ralenti.
Nous vous tenons informés de l’évolution de la situation sur notre site
www.stib.be.
Nous avons à ce stade toutes les raisons de croire que l’ensemble des lignes de tram, bus et métro rouleront normalement demain.
Merci pour votre compréhension.
Avenue Jules Cockx.

STIB (photo) 19.03.2008. 014 (Small)

 

STIB (photo) 19.03.2008. 015 (Small)

Les skynetblogs les plus visités dans la catégorie société le 19.03.2008. Malgré la présence de Michel Bouffioux. Comme quoi une bonne grève !

Les plus visités hier
1.dedestib                  
2.samaritain
3.patrick-delta-stib
4.michelbouffioux
5.nosferatuske
6.ticketoblog
7.marcopompier
8.lca
9.liege28
10.mustang68
11.jemappellehenri
12.melodie3
13.quijote
14.a-bas-les-taxes
15.01-aimable

Ciao, ciao !