25/02/2008

QUEL COUP DE MASSUE !

71

Bonjour à tous !

Dimanche 24 février 2008. L. 71 17h36-24h58 (7h22). Bus 8848, 79 km.

Rassurez vous, le titre de mon post n'a rien à voir avec mon service, mais avec la contre-performance pour le moins inattendue du R.S.C.Anderlecht. Une défaite à Zulte-Waregem qui fait mal, qui est d'autant plus douloureuse qu'une victoire des "Mauves" en auraient fait les grands bénéficiaires de cette 23ème journée. Je crains fort que le titre soit définitivement perdu (quoique j'y crois encore) et que le Sporting Bruxellois devra se contenter de la deuxième place derrière le Club de Bruges ! En éteignant mon téléviseur cette nuit j'ai sombré dans l'alcoolisme pour oublier, j'ai vidé un demi-litre de rosé à moi tout seul, lol ! Ce matin je me suis levé très tard, (12h40) j'allume mon gsm et celui-ci est tout rouge, car j'ai reçu plusieurs messages de mon ami Pascal qui semble très heureux de la défaite d'Anderlecht au point d'en oublier que son Standard est distancé par le Club de Bruges.

Mon service maintenant, je me présente au dépôt avec l'espoir de permuter car j'ai un service sur la ligne 71 , avec la montée à l'avant après 20 heures. Je suis arrivé quelques instants trop tard car j'aurais pu permuter avec Marie-Claire, mais elle avait déjà permuter. Je me dirige vers le terminus pour remplacer mon collègue, qui m'annonce qu'il y'a énormement de voyageurs à l'ULB. J'assure mon premier départ et effectivement à l'arrêt "ULB" m'attendent une centaine de personnes, je resterai environs sept minutes surplace afin de servir les personnes achetant un ticket. (environ trente !) Toutes ces personnes venaient de l'université principalement des néerlandophones et des anglophones. La suite du trajet sera difficile car mon bus était plein et le retard s'accumulait, (11 minutes) sans que celà fasse réagir la régulation, pourtant deux indices vert (8172 et 8182) étaient disponible à "Ducale" ! Au retour toujours en retard, je dépasse un collègue à hauteur de la place Royale qui à reçu un demi-tour à la "Gare Centrale" et dont le bus est déjà bien rempli. J'arrive à "Fernand Cocq" et un homme me demande s'il y'a un problème sur la ligne, car celà fait 45 minutes qu'il attendait. (Selon ses dires) Celà me semblait beaucoup, mais je ne pouvais répondre car je venais de commencer ma prestation, il est descendu à "Flagey", soit deux arrêts plus loin ! Mes quatre derniers trajets seront plus calme et je ne me casserai pas la tête avec le "REB", je travaillerai à ma façon. Vers la fin de la soirée la pluie fera son grand retour sur la capitale. En fin de service je range mon bus, je dépose ma feuille de route et je file vers mon domicile pour regarder le match de la soirée, si j'avais su !

"Delta" prise de service.

STIB (photo) 24.02.2008. 001 (Small)

 

STIB (photo) 24.02.2008. 002 (Small)
Le coup de massue !
Ciao, ciao !