09/12/2007

LE CAUCHEMARD !

71

Bonjour à tous !

Vendredi 07 décembre 2007. L. 71, 14h29-22h35 (8h09). Bus 8846, 30 km et bus 8852, 48 km.

Le mois de décembre est un mois de traditions : fêtes, cadeaux, promesses, résolutions tout y passe et les organisations syndicales ne dérogent pas à la règle par l'entremise de certains délégués syndicaux, qui comme par miracle se rappèlent aux bons souvenirs de leurs affiliés en ressortant du frigo de vieilles revendications ou promesses non tenues, histoire de ne pas faire oublier que c'est en décembre que les agents syndiqués doivent remettre leurs bons de légitimation !

Poudre aux yeux !

STIB (photo) 07.12.2007. 004 (Small)

Pour ma part, je m'étais déjà inquiété des temps de parcours et des problèmes qui allait surgir sur certaines lignes au mois de juillet dernier. (Voir post, "LE PUZZLE" du 04/07 et "INTERMINABLE" du 08/07, dans les archives colonne de droite.) Je n'en tire aucune satisfaction, ceci est simplement la réflexion d'un homme de terrain et un pied de nez aux bureaucrates, quant aux syndicats, ils sont à nouveaux très en retard sur la balle et inefficace.

Le service du jour maintenant, le cauchemard du jour cela commence à "Delta" pour la prise de service prévue à 14h37. Le collègue en la personne de Daniel (Ichou l'homme en tête du hit-parade des accidents au cours de ces dernières semaines, la loi des séries comme il dit  .) Daniel arrive à 14h42 et je dois faire mon premier départ à 14h45 il sera fait à 14h48 et j'étais loin de m'imaginer que ce n'était qu'un début. Mon temps de régulation à "De Brouckère" est de 7 minutes, j'y arriverai avec 11 minutes de retard ! Au retour, j'arriverai à "Delta" avec 15 minutes de retard et je repars immédiatement en direction de la "Gare Centrale", pour faire un trajet limité planchette et non pas demi-tour proposé par la régulation qui était muette durant tout mon service. Je quitte la "Gare Centrale" bien entendu en retard et l'arrivée à "Delta" sera sanctionnée par un retard de 12 minutes ! A ce moment, je dois rentrer le bus au garage et j'ai un break, avant de reprendre sur ligne à 18h12 et terminer le service avec un autre bus et trois voyages. Etant donné que mon break était déjà entamé, j'ai mis mon bus hors service et je l'ai rangé le long du dépôt avant de le rentrer au garage, afin de pouvoir au moins déballer mes tartines et les manger, ce n'est qu'après m'être restauré que je rentrerai le bus au garage. En fait c'est "Bip-bip" qui viendra chercher le bus, car il s'inquietait de ne pas le voir rentrer, je lui ai expliqué la situation, il me tiendra compagnie et me laissera en break à l'extérieur. La deuxième partie du service sera identique avec des retards toujours plus importants. Le collègue qui me cédera sa place, Michel ( L'ami d'enfance de Pino) encore lui, arrivera à "Delta" au-delà de mon heure de départ et je terminerai ce troisième trajet à "De Brouckère" avec 22 minutes de retard, inutile de vous dire que le retour ne sera pas à l'heure non plus et nous serons deux bus ensemblent pour le retour et toujours rien de la régulation. La ligne 71, comme l'a signalé Pascal, il y a quelques temps, vous voyez des gens courir de partout et tout comme lui, une fois les voyageurs embarqués, je démarre tant pis pour les retardataires, malgré celà, l'arrivée à "Delta" sera encore et toujours bien au-delà de mon heure de départ suivante ! Je quitte "Beaulieu" à 20h00, avec 4 minutes de retard et hors de question de m'enliser encore plus avec la montée à l'avant, j'ai laissé le libre accès aux voyageurs. J'arrive à "Fernand Cocq" et malgré l'heure tardive la chaussée d'Ixelles est toujours encombrée.

"Fernand Cocq" à 20h22 ! Comment assurer un service dans ces conditions ?

STIB (photo) 07.12.2007. 001 (Small)

J'arrive rue de l'Ecuyer (20h40) une camionnette en stationnement sur le site propre, Bruxelles la ville où tout est permis !

STIB (photo) 07.12.2007. 003 (Small)

14 minutes de retard cette fois, le temps de régulation royalement accordé étant de 7 minutes, vous connaissez la suite. "Delta" en vue et 11 minutes de retard, 6 minutes de régulation. J'entame mon dernier départ vers ville avec 6 minutes de retard et j'arriverai une dernière fois à "De Brouckère" avec 10 minutes de retard, juste à temps pour repartir à l'heure et même sans faire la montée à l'avant j'arriverai à "Delta" prévue à 22h17 pour ma fin de service avec 2 minutes de retard ! Ce ne sont plus des conditions de travail, mais des conditions d'esclavage, j'aime rappeler que depuis Germinal, pour les salariés, il n'y a pas beaucoup d'avancée, ce post est le reflet de la vraie vie du chauffeur de bus à Bruxelles. Que les responsablent arrêtent de parler de politique de transports en commun, il n'y a rien sur le terrain qui est organisé dans cette voie faute de budget, il faut du matériel des chauffeurs en plus et le week-end augmenter l'offre de transport, point ! Conclusion j'ai rouler non-stop de 14h42 à 22h19 sans interruption mis à part le mini-break de 17h45 ! Vous aurez remarquez aussi sur le folder du syndicat que la ligne 71 n'y est même pas mentionnée. Je rentre chez moi et je regarde le match Standard-Charleroi, victoire des "Rouches" 5-1 ! Le cauchemard continue !

Ciao, ciao !