09/11/2007

CHANGEMENT DE SERVICE !

28

Bonjour à tous !

Mercredi 07 novembre 2007. L. 28, 16h34-24h45 (8h11). Bus 8573, 83 km.

Le sort s'acharne sur moi, je m'explique, mardi je faisais un service sur la ligne 71, ce mercredi et ce jeudi, deux services sur la ligne 95, soit trois services sur des lignes dites lourdes avec un bus articulé et l'obligation (?) de faire la montée à l'avant après 20 heures et sincèrement je ne supporte plus ce système. De plus la météo est on ne peut plus morose, fraîcheur, grisaille, pluie et mon moral est au plus bas. Je ne suis pas le seul dans ce cas, Christophe (mon fils), Daniel (Ichou) m'ont également confiés leurs états de fatigue et de saturation. Mon objectif de cette soirée, permuter mon service coûte que coûte, je m'adresserai directement au guichet, pour se faire. Je tiens à remercier Olivier qui a trouvé une solution pour moi, en me mettant sur la ligne 28, ce soir. Je ne sais pas comment il a fait, mais un grand merci. Dans la foulée, il m'a proposé un autre sercice pour jeudi, que j'ai accepté sans sourciller. Me voilà parti vers "Tomberg", le coeur n'y est pas, ce ne sera pas ma semaine (certaines personnes savent pourquoi) vivement le week-end loin de toute cette agitation.

"Tomberg" la petite fontaine dans le parc, le 21 octobre !

STIB (photo) 21.10.2007. 006 (Small)

La même le 07 novembre, il manque quelque chose, non  ?

STIB (photo) 07.11.2007. 001 (Small)

Pour mon service, j'aurai droit à un bon vieux "SB 250", avec son lot d'avaries diverses, le feu de croisement avant gauche hors service, l'éclairage intérieur minimum, la porte du poste de conduite qui ne se verrouille pas et fait du bruit pas possible, j'ai du me résoudre à intercaler une feuille de papier pliée pour empêcher le mouvement de va-et-vient de cette porte. A part une tentative de montée par l'arrière à l'arrêt "Slegers", par une jeune dame qui finalement oblitérera une carte de dix voyages, le tout pour descendre à l'arrêt suivant ! Rien à signaler, durant mon service. Je me pose une fois de plus la question, Que va t-on faire à "Brabançonne" ? (le nouveau terminus). La plupart des trajets entre "de Jamblinne de Meux" et "Brabançonne" se font à vide. Aucun intérêt pour le voyageur, qu'on nous mettent à "Schuman" ou "Maelbeek".

Ciao, ciao !