04/11/2007

C'EST POSSIBLE !

34

Bonjour à tous !

Samedi 03 novembre 2007. L. 34, 14h45-23h12 (8h27). Bus 8187, 74 km.

Veille de week-end, donc bon pour le moral, car pour mon dernier jour on ne m'a pas raté, avec encore un long service de 8h27. A ma grande surprise, je dois dire que ce service est bien conçu, en ce sens que le conducteur n'en sort pas abruti, par les nombreux aller-retour et qu'il y a du temps de stationnement en suffisance, de plus les temps de parcours sont correct, je n'ai pas eu de retards. Conclusion c'est donc possible, mais pourquoi n'est-ce pas le cas sur toutes les lignes ? Voici mes temps de régulation à la "Porte de Namur", 18', 13', 16', 22', 26', et 11', les temps de régulation à "Saint-Anne" (Je n'y ai pas été à cause d'un chantier) et "Rond-point du Souverain", 21', 7', 8', 13', et 16', pour une fois je suis satisfait. Lors de mon premier passage en direction de "Saint-Anne", j'arrive à "Auderghem-Shopping" et je vois qu'au delà du carrefour la chaussée de Wavre est fermée pour cause d'asphaltage ! Je vois une plaque de déviation, qui m'indique de virer à gauche vers le rond-point du Souverain et ensuite plus rien. Je continue sur le boulevard du Souverain, aucune indication et je fais demi-tour à l'arrêt "Empain" et je me dirige vers le terminus du "Rond-point du Souverain".

Ligne 34 à l'arrêt "Empain" !

STIB (photo) 03.11.2007. 001 (Small)

J'ai retrouvé ma route, "Rond-point du Souverain"!

STIB (photo) 03.11.2007. 003 (Small)

Mon indicateur de destination (film) préféré !

STIB (photo) 03.11.2007. 004 (Small)

J'appelle la régulation et je demande de l'aide pour me sortir de ce mauvais pas et j'explique que je ne trouve pas le chemin pour me rendre à "Saint-Anne". La solution et la réponse seront toutes simples, tous les services sont limités à "Auderghem-Shopping" et je suis tout naturellement au bon endroit, merci ! Sitôt ma conversation avec le dispatching terminée, mon gsm sonne au bout du fil mon fils Christophe, "Et alors "pa", tu sais pas lire les valves ?". Ma conversation et ma distraction étaient passées en direct sur les ondes de radio "STIB", lol. Entre 15h00 et 20h00, beaucoup de monde sur la ligne et sans doute de nombreux fraudeurs, vu la manière dont les abonnements étaient présentés, mais comme le fraudeur est roi et qu'il ne faut pas le déranger, j'ai laissé couler. Il y a bien une personne qui a payé pour les autres à l'arrêt "Chasse" à 19h33, un monsieur 65+, me tourne le dos et ne fait pas attention à mon arrivée et lorsque je suis sur le point de quitter l'arrêt, il veut embarquer ! Une fois à bord il cherche dans ses papiers, un titre à me présenter, le tout avec une lenteur maladive, tout en s'appuyant sur la paroi intérieure du bus pour ne pas tomber. J'arrive à l'arrêt suivant, "Fétis" où j'ai la possibilité de me ranger en dehors de la circulation, à nous deux mon gaillard ! Il me montre un ticket d'un voyage et je lui indique que ce ticket, il doit l'oblitérer. Il me le donne et je vois qu'il a été oblitéré le 12 octobre, donc périmé. Le monsieur me relance, "j'ai un abonnement, mais je l'ai oublié à la maison" et il me montre sa pochette "STIB" vide ! (Il oublie son abonnement, mais pas sa pochette vide ?) Il paiera le prix plein.

Même ma console en était devenue verte !

STIB (photo) 03.11.2007. 005 (Small)

Deux jours de congé court, mais tellement bon !

deux jours de congé
Ciao, ciao !