03/10/2007

DES SERVICES DE PLUS EN PLUS LONGS !

60

Bonjour à tous !

Lundi 01 octobre 2007. L.60 16h58-24h22 (8h24). Bus 8177, 100 km.

Une nouvelle semaine de travail commence et déjà je permute mon service avec mon ami Faisal que je remercie, me voilà sur la ligne 60 avec encore un long service de plus de huit heures (16h58 à 25h22, soit 8h24 !). Je suis à "Schuman" pour la prise sur ligne qui est prévue à 17h26 et tout comme la semaine dernière, de gros retards et trois bus en même temps ou presque, le mien arrivera à 17h47 ! A "Ambiorix", je m'installe correctement à bord du 8177, aucunes avaries à signaler (nouveau bus) si ce n'est que l'écran de contrôle brille par son absence. Le collègue qui me précède monte à bord de mon bus avec une cigarette allumée !!! Il me demande d'entrer en contact avec la régulation (sa radio ne fonctionne pas ? Il a un nouveau bus aussi). Il a 50 minutes de retard, suite à un accrochage et encore un bus griffé, à l'avant droit cette fois et sollicite un demi-tour, car il s'inquiète de ne pas pouvoir finir son service vers 21 heures. Je précise qu'il est 17h50 ! Je ne ferai pas de commentaires, mais je ne comprend pas cette attitude. Le régulateur lui donne demi-tour à "L'Observatoire". Quant à moi, j'assure mon premier départ à 17h55 au lieu de 17h40, j'arrive au rond-point Churchill et le régulateur m'appelle à mon tour, sans que je le sollicite "Je vois que vous avez beaucoup de retard (plus de 25 minutes), faites demi-tour à "L'Observatoire", vous êtes suivi par un autre bus". Le volume radio a permis à l'ensemble des voyageurs (une dizaine) d'entendre le message, il y a même une dame qui râlait, j'arrive à "L'Observatoire et personne ne descend ! Je me lève et demande aux voyageurs de prendre le bus suivant annoncé dans une minute. Merci au régulateur, me voilà à l'heure pour repartir dans l'autre sens (j'aurai même quelques minutes de stationnement) et je pourrai pleinement profiter de mon break à "Ambiorix".

"Observatoire" demi-tour !

STIB (photo) 01.10.2007. 001 (Small)

Transbordement avec le collègue qui lui ira à "Calevoet".

STIB (photo) 01.10.2007. 002 (Small)

Vers 19h30 la pluie fera son apparition et ne me quittera plus de la soirée. Le deuxième passage vers Uccle se fera sans problème, tout de même un retard de 4 minutes. Ensuite en direction d'"Ambiorix" à l'arrêt "Clinique Edith Cavell" monte une jeune fille 17-18 ans qui me montre un ticket d'un voyage et file dans le bus ! "Mademoiselle, s'il vous plaît, votre ticket doit être oblitéré". Elle revient, sa carte est refusée ! Je lui demande son ticket, pour vérification elle hésite à me le donner. Je vérifie, il n'est plus bon, il a été oblitéré le 28.09.2007, je rappelle que ces tickets sont valables 1 heure et que nous sommes le 01.10.2007 ! Je lui demande si elle en a un autre ? Je recevrai une pièce de 2€ pour réponse, encore une fois je ne peux que déplorer ce genre de comportement.

Ticket non valable !

STIB (photo) 01.10.2007. 010 (Small)

Rue de la Digue, nous sommes à nouveau bloqué par des véhicules mal garés, un bus de la ligne 59 manoeuvre, temps perdu cinq minutes et arrivée à "Ambiorix" huit minutes de retard. Retour vers Uccle et à l' "Observatoire" au moment précis où je passe devant l'arrêt, la demande d'arrêt retenti ! Je poursuis ma route et j'entend des pas qui viennent vers moi, "Monsieur vous pouvez vous arrêtez ?" J'explique que non, au prochain arrêt. "Mais j'ai sonné !". J'explique à ce monsieur que la demande d'arrêt m'est parvenue trop tard et que pour des raisons de sécurité, je ne savais plus m'immobliser dans la zone prévue. Ma phrase terminée, nous sommes à l'arrêt suivant "Mercure". La même chose se produira plus tard à l'arrêt "Drossart", mais là le voyageur a été sauvé par le feu tricolore, lol. Celà fait trois fois en deux jours, est-ce dû au confort de suspension de ses nouveaux bus ou est-ce dû à mon style de conduite tout en souplesse ? Toujours est-il que de nombreux voyageurs semblent distraits et rêvent. Vers 23h45 encore une anecdote, j'arrive à "Schuman" vers "Ambiorix" monte un monsieur environ 28 ans. Nous sommes au terminus, il est toujours à bord et je lui demande de descendre car ceci est un arrêt de débarquement. Il me dit qu'il va vers Uccle, je lui indique le bon arrêt à une centaine de mètres derrière nous. Je le récupère au départ suivant, il descendra à "Jourdan" !!! Sur mes cinq voyages, seul les deux derniers seront fait dans les temps. Je noterai au passage de la place Brugmann, encore une fois de nombreuses infractions et une camionnette vraiment mal garée à cheval sur la bordure le long du site propre, à quand des petis poteaux en bois pour empêcher le stationnement à cet endroit ?

Place Brugmann !

STIB (photo) 01.10.2007. 009 (Small)

Grâce aux nouvelles technologies (appareil photo numérique, internet et un blog), nous pouvons décrire avec preuves à l'appui toutes les difficultés de notre métier, alors messieurs les décideurs (Ministre de la mobilité, bourgmestres, police fédérale, direction "STIB") que faites-vous pour que celà change ? Rien !

Gare de Calevoet !

STIB (photo) 01.10.2007. 006 (Small)

Pour finir un clin d'oeil du 8177, avec lequel je ferai cent km !

STIB (photo) 01.10.2007. 003 (Small)

Ciao, ciao !