19/07/2007

UNE SOIREE DE PLUS A OUBLIER !

60

Bonjour à tous !

Pour mon dernier jour, me voilà à nouveau sur la ligne 60, cette fois-ci, je remplace notre collègue Marie-Claire en direction de "Ambiorix". Elle arrive à "Schuman" avec cinq minutes de retard. Je monte à bord du 8559 et je quitte immédiatement l'arrêt, je m'installerai tranquillement au terminus qui se trouve à l'arrêt suivant. Je règle le siège, les rétros, installe ma recette et je constate que ce bus à fait l'objet de diverses réparations, je devrais plutôt écrire à fait l'objet de bricolages maison, digne de "Mister Bean".

Les conduites de lave-glace sont fixées avec du colson !

STIB (photo) 18.07.2007. 003 (Small)

 

STIB (photo) 18.07.2007. 004 (Small)

La planche de bord s'affaise. Un bricolage maison, des trous ont été forés, des vis à métaux introduites et rien ne tiens ! Intolérable.

STIB (photo) 18.07.2007. 001 (Small)

Le support de frein de stationnement, des vis supplémentaires, des trous supplémentaires, là où il devrait y avoir des vis, il n y en a pas ! Et par dessus un rivet et une grosse rondelle, je vous laisse juge !

STIB (photo) 18.07.2007. 002 (Small)

Je fais mon premier départ, avec trois minutes de retard et me voilà en route pour 110 km de pur bonheur à bord d'un véhicule à la pointe du bricolage. Tout comme les autres services que j'ai effectué sur cette ligne modifiée, j'accumule le retard, sans que je ne m'explique pourquoi, si ce n'est le manque de temps de parcours. J'arrive à "Churchill" monte une dame âgée (60-65 ans), il est 17h44, et elle me dit celui de 17h33 n'est pas passé et en plus il n'y a plus de banc ! J'ai laissé dire, mais j'étais celui de 17h33, lol. J'ai terminé mon premier trajet avec quinze minutes de retard. Retour vers "Ambiorix" et à nouveau sept minutes dans la vue. Deuxième voyage à "Tenbosch" vers Uccle se trouve une dame âgée (60-65 ans) rien qu'à voir sa mine d'ange et son large sourire, je me dit : elle est contente de me voir. (Je déconne c'est le contraire) Elle monte, en guise de bonjour, elle me crie "il n'y a qu'un bus toutes les heures ?" J'ai laissé dire et j'ai répondu "oui" ! Au fait, j'avais une minute, dix secondes de retard à ce moment ! Nous arrivons à "Cavell" monte un jeune homme 22 ans qui va s'asseoir. Je le rappelle via le micro, qui fonctionnait du tonnerre, le garçon se ramène et dépose 2€ sur le pupitre, je lui donne son ticket et moi je commence a en avoir marre. Mais ce n'est pas fini, lors de mon deuxième passage à "L'observatoire" en direction de la ville, monte une dame la cinquantaine, genre évadée d'un asile, habillée d'un pantalon de training rouge avec trois bandes blanche sur le côté, et d'un chemisier brun (C'est moche, mais au moins elle n'effilera pas son jogging) ! Elle me dit mot pour mot, "J'ai pas de sous, comment je fais pour payer l'amende ?" Paf c'est encore pour ma gueule ! Je répond c'est simple si vous n'avez pas de sous, vous ne prenez pas le bus. Elle fait demi-tour, c'est alors qu'intervient un jeune homme qui attendait, pour prendre un ticket, il en prendra deux et payera pour cette fo... Moi je suis démoralisé, il faut que je quitte l'exploitation car ce n'est plus possible. Les cinq départs suivant se passeront mieux et voilà que j'arrive à "Calevoet" pour mon dernier départ celui de 23h47, avant de faire demi-tour, je vois à l'arrêt du 43 chaussée d'Alsemberg un couple avec un enfant dans une poussette. Je reprend ma position vers "Flagey" et je vois le couple marcher dans la direction de la rue England et comme je sens les choses et que je parviens presque à prédire les évènements et surtout les emmerdeurs. Je laisse les portes fermées et j'actionne le self service, je remplis ma feuille de route, et alors, et alors Zorro est arrivé. La dame avec la poussette passe, le monsieur ouvre la porte. Et paf c'est encore pour moi, "Monsieur, vous savez me dire l'heure du dernier 43, vous pouvez appeler votre centrale pour demander ?" Je le laisse dire et voilà qu'il m'annonce qu'on lui a dit que le dernier 43 est à 22h51 à "Héros", ce qui est exact et il râle de plus belle, il doit aller à "Homborch" à pieds, il aurait du lire mon blog, je l'avais signalé la dernière fois que j'avais roulé sur la ligne 38. "Vous n'en pouvez rien" qu'il me dit et voilà qu'il hurle sur sa femme "Eh attend moi", pendant qu'il me parlait sa dame elle poursuivait sa route et était déja en bas de le rue England. Je suis maintenant à "Flagey" et je rentre en film "Hors service" vers "Delta". Vers 00h05, je suis à hauteur de l'avenue Macau et j'ai mon attention attirée par un nègre (16-18ans) appuyé de dos contre une voiture en stationnement, bingo il casse la vitre prend un objet et s'en va tranquillement, rejoint par un autre nègre dans la rue Labarre. Je m'arrête, préviens le dispatching en urgence et demande l'envoi d'une voiture de police, mais là je m'en veux, je n'aurais pas du passer par le dispatching, mais appeler moi-même , car je ne suis pas sûr que ma demande a été honorée, je suis resté quelques instants surplace mais rien. Quand va-t-on procéder à un rapatriement massif de toute cette racaille ?

Skoda Fabia break !

STIB (photo) 18.07.2007. 006 (Small)

Le matin même la "Dernière Heure" titrait ceci !

STIB (photo) 18.07.2007. 011 (Small)

Je gare mon bus et je ne serai pas au bout de mes surprises en traversant la rampe qui réunit les deux garages, je passe à côté d'un bus articulé, le 8854 et voilà ce que je vois !

Que vous inspire cette photo ? Est-ce le championnat du monde de bricolage ? On a toutes nos chances !

STIB (photo) 18.07.2007. 007 (Small)

 

STIB (photo) 18.07.2007. 010 (Small)

Deux jours de congé court, mais tellement bon !

Ciao, ciao !