19/05/2007

LE RETOUR !

ligne 42aligne 42b
Bonjour à tous !
Je sors de mon domicile pour me rendre sur mon lieu de travail, et je constate une nette montée de la température ce vendredi. (23° !) Je suis parti en avance, car j'ai un service sur la ligne 71, et je voudrais le changer avec un collègue. J'arrive à la station "Delta" et je croise mon ami Cédric conducteur de métro qui est en écolage, en vue de se familiarisé avec la conduite du nouveau "Boa". Nous discutons un peu pendant son break, et on en vient à l'agression crapuleuse de monsieur Daniel Fountayne, qui ne fait pas partie du personnel "STIB" comme celà avait été annoncé à la télévision, mais surtout il m'annonce que ce monsieur est décédé, suite a ses blessures (Avec les réserves d'usage, car je n'ai lu aucun communiqué, confirmant son décès). Je suis dans la salle de recette, et prêt à partir sur la ligne 71, lorsque la providence vient à mon secours et in-extrémis je permute avec Abdelhadi, merci à toi et me voilà parti sur la ligne 42. J'arriverai à "Herrmann-Debroux" avec une minute de retard et je monte à bord du 8605 direction "Transval", encore une fois un bus sans puissance qui se traîne, des rétros à réglages manuels et un pare-brise avec de belles fissures.
Le pare-brise du 8605 !
STIB (photo) 18.05.2007. 162 (Small)

Aux alentours du boulevard du Souverain, la circulation est difficile, en cause l'accès vers la "E 411" est fermé, les automobilistes sont déviés par la chaussée de Wavre et la chaussée de Tervuren. Lors de mon deuxième départ à "Transval" on est proche du chaos, des policiers ont pris place dans le carrefour et règle eux-même le trafic. Résultat, les files s'allongent car ils laissaient passer le trafic du boulevard du Souverain et négligeaient les voies transversales. (C'est ce que j'ai constaté)
Sept longues minutes à attendre, que l'on nous donnent l'autorisation de franchir le carrefour "Herrmann-Debroux" !
STIB (photo) 18.05..2007. 161 (Small)

Pendant mon service de six voyages et 128 km (eh oui), j'aurai droit au retour des cas isolés et sociaux, et au retour des demandes insolites. Cela commence par un jeune garçon environ 11ans, qui se présente et me dit j'ai oublié mon abonnement, je ne fais que deux arrêts, ok vas-y. Ensuite une montée à l'arrière. Plus tard une demande d'accès avec un vélo, que j'ai refusée. Vers 22h15 une averse de type tropicale s'abattera sur Woluwé, mais qui ne refroidira pas l'ardeur de ces personnes que l'on appelle voyageurs. Comme par exemple ce jeune homme qui a un abonnement et qui est accompagné d'un copain et qui n'a que 1,8€ pour l'achat d'un ticket, que je n'ai bien sûr pas donné, il a voyagé sans ticket ! Vers 23h41 le spéléo, environ 16 ans qui fait toutes ses poches et ne trouve rien d'autre à dire, j'ai perdu mon abonnement, trois arrêts avant le terminus ! Et enfin à "Roodebeek" à 24h02 une jeune fille, dépose un colis et vient payer son voyage, alors que je suis déjà à l'arrêt suivant, elle dépose 1,5€ ! Je lui indique que le ticket coûte 2€, et voilà son copain qui me dit, ce n'est que pour un arrêt ! J'ai fait celui qui n'a pas compris. Bref encore une journée à oublier, où l'on à l'impression de mal faire son boulot, alors que ce sont les gens qui sont indisciplinés !

Pub !

STIB (photo) 18.05.2007. 164 (Small)

Pour toi Marc, et je l'avoue pour moi aussi ! Je trouve que celà décore le blog, toutes ces belles... couleurs !

Ciao, ciao !