21/03/2007

BIS !

ligne 95aligne 95b
Bonjour à tous !
Dernier jour de travail avant le week-end, et à nouveau le même service que la veille et le même bus (8838) au moins, je ne serai pas dépaysé. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, car par rapport à mon service d'hier cette fois-ci, je dois composer avec des embouteillages en début de service principalement entre le Sablon et la Bourse. Mon premier départ centre ville s'est fait avec cinq minutes de retard. Ne voulant pas m'énerver outre mesure, j'avoue que j'ai laissé couler le "REB" je me suis contenté d'observer la grosse majorité de voyageurs présenter leurs titres de transports de telle manière que l'on n'y voit rien. Les montées à l'arrière furent nombreuses aussi et moi seul au volant... Si des personnes ont des infos concernant une éventuelle suppression du "REB" qu'elles le fassent savoir, merci. Mon service se termina tout de même en apothéose, pour mon dernier départ de la Bourse à 00h08 un monsieur me demande s'il peut monter avec sa bicyclette, je suis certain que vous connaissez ma réponse !  Non bien entendu. PS : Laurent, je ne t'ai pas vu !
Quelques conseils ! (Vu sur un site "TEC")
 
Le bus convivial
Un voyage bien préparé est un déplacement réussi.
J'achète de préférence, mon titre de transport en prévente ou je prépare la monnaie exacte.

En attendant le bus.
Vu les conditions de circulation variables, je me trouve à l'arrêt 5 minutes avant l'horaire affiché.

Le bus s'approche de l'arrêt.
L'arrêt n'est pas obligatoire, donc je fais signe de la main au chauffeur.

Le bus est à l'arrêt.
Je monte par la porte avant. Je présente spontanément mon abonnement, j'oblitère ma carte ou j'achète un billet.

A l'intérieur du bus.
Je ne reste pas à coté du chauffeur. J'avance le plus loin possible pour ne pas bloquer l'accès par la porte avant.

Monter par l'avant, cest plus de convivialité dans le bus.
Je suis courtois avec les autres passagers. Je cède ma place à ceux qui en ont le plus besoin.

La convialité, c'est aussi respecter l'autre.
Je ne fume pas, je ne mange pas, je ne laisse pas traîner des déchets, etc.

Dans la foule, je suis vigilant.
Je porte mon sac fermé en bandoulière, serré contre moi. Je met mon portefeuille dans la poche intérieure de ma veste.

L'équité veut que chacun possède un titre de transport valable
A la montée, je présente mon titre au conducteur mais je dois également le présenter lors du passage du contrôleur.

A proximité de mon arrêt de destination.
J'actionne la demande d'arrêt suffisamment à temps. Je descends exclusivement par la porte centrale ou arrière.
zappeur005_ancien
 
Deux jours de congé, court mais tellement bon !
Ciao, ciao !