19/03/2007

LA GUEULE DU LOUP !

ligne 41aligne 41c
Bonjour à tous !
A nouveau un beau service ce dimanche, avec en plus une sortie dépôt à 18h46 et le tout sur une ligne calme. En traversant le garage, je passe à côté d'un bus articulé qui sent la peinture fraîche, le 8857 je le prendrai en photo avant qu'il ne soit tout griffé, à noté le bandeau noir au-dessus des vitres latérales, c'est une évolution qui apparait sur les véhicules mis en nouvelle livrée.
STIB (photo) 21.02.2007. 064 (Small)

Je prépare mon bus, le 8538 une première série avec lequel je parcourai environ 100 kilomètres moins 200mètres (vous comprendrez pourquoi !) Le compteur est hors service. Direction Herrmann-Debroux pour assurer le premier de mes quatres départs, comme je le pensais la ligne est très calme. Ce calme est peut-être la raison de la bévue que j'allais commettre, comme quoi cela arrive aux meilleurs, lol. Je m'explique, je traverse le carrefour du Dieweg et je n'aperçois pas la plaque de déviation, je descend la rue Basse et je vois une plaque verte qui indique un arrêt déplacé, j'arrive chaussée de Saint-Job à nouveau une plaque verte, et un énorme panneau orange qui indique que la chaussée est barrée, mais je vois des voitures circuler et je n'écoute que mon intuition et je m'engage mais je commence à douter. Me voilà à "Chenaie" cela circule sur une bande transformée en chemin de terre, rien à faire, je continue et au delà du virage en direction du lycée Français, bardaf c'est l'embardée, la rue est barricadée. Je me suis jeté dans la gueule du loup !
panneaux006     treteaux019       treteaux012

Je préviens la régulation, et demande de l'aide éventuelle d'un superviseur pour me guider dans ce dédale fait de poteaux en bois, de barrières renversées par le vent et des voitures garées, et le tout dans l'obscurité totale. Sachant que cela pourrait prendre du temps, je décide de me dégager par mes propres moyens, et je commence une marche arrière d'environ 200 mètres (voilà le pourquoi !) pour faire demi-tour dans le carrefour de l'avenue de la Chenaie, seul et sans rien toucher, j'ai réussi mon examen plaine ! Me voilà à nouveau dans le droit chemin, et retour vers "Herrmann-Debroux". J'arrive à "Marlow" cinq jeunes dans l'abribus, personne demande l'arrêt, je continue et je suis devant le feu rouge de l'avenue Brugmann, les voilà qu'ils courent vers mon bus, je les ai envoyés vers "Héros", j'arrive à leurs hauteurs trois bras se lèvent, je m'arrête, vous ne vous êtes pas arrêté ? Je leur explique pourquoi et un répond oui mais on s'est levés ??? Les trois derniers voyages ont été très calme et je n'ai plus raté de déviation.
Ce 19 mars, j'ai 25 ans... de carrière, et oui en 1982 j'étais un bleu, comme Greg, Pino et Sid ! ;o)
Ce soir, la ligne 95 avec quatres départs à la "Bourse" après 20 heures. Au secours ! Demain le même service, j'espère trouver un collègue pour une permutation, c'est pas gagné !
STIB (photo) 160 07.01.2007. (Custom)

Ciao ,ciao !