13/01/2007

SOIREE POURRIE !

ligne 95aligne 95b
Bonjour à tous !
A nouveau réserve ce soir, je me présente au guichet à 17h00 et tout est normal, je reste donc en stand-by. Vers 18h15 le commis de service m'appelle, il y a eu une agression sur la ligne 95 à "Wiener". (A l'heure où j'écris ce post, j'ai des infos, ce n'est pas grave pour le collègue, une altercation avec deux jeunes en scooter, et le collègue a reçu un jet de pepper spray au visage.) Tu prends le bus 8594 et tu préviens le dispatching à la sortie. 18h25 prêt, le bus à 300.000 km tout rond, direction "Bourse" via "Thys". Vous aurez remarqué, que je roule avec un bus standard, alors que la ligne est desservie par des articulés, j'ai reçu un n° d'objet pour moi c'est ok, c'est plus facile pour gérer la montée à l'avant. Au retour de mon premier départ à la "Bourse" j'arrive à l'arrêt "Ortolans" à 19h54, il y a deux gamines qui montent environs 14 ans, la première s'avance dans le bus, la deuxième montre son abonnement, il est ok, mais la carte avec les dates n'est pas rangée dans la pochette et il y a aussi une carte de dix voyages, je vais pointer pour ma copine, moi j'attend et j'observe et je vois sur le prodata, abo ok ! Je peux voir votre carte s.v.p. la carte de dix était périmée toutes les places oblitérées depuis le 04.01.2007 et mademoiselle faisait semblant de pointer pour son amie avec son abo ! (14 ans.) Elles demandent si elles peuvent descendre, je répond oui ou bien acheter un ticket, on n'a pas d'argent. Au revoir alors ! Et c'est parti pour le grand show du vendredi soir, sur une ligne lourde et un service de 8h27, heureusement pas pour moi puisque j'ai commencé à 18h25. Direction ville, j'arrive à l'arrêt "Relais" il y a une dizaine de jeunes 14-16 ans Nords et Noirs Africains qui reviennent du sport, cela ne les rends pas plus intelligents pour autant ! Certains montrent un titre de transport, d'autres pas et il y a même un abonnement qui passe de main en main, moi, j'ai pas envie de jouer, frein à main appel radio demande d'intervention pour incident recette, et je fais passer le message, avant même d'avoir reçu la réponse du régulateur, ils étaient tous ressortis ! Je poursuis ma route et j'ai le régulateur en ligne, je lui explique la situation et demande une présence de la patouille pour le collègue qui suivra, il me dis, je vais faire le nécessaire. J'arrive à la "Bourse" et j'ai 25' de break et comme je suis d'un naturel méfiant, j'attend l'arrivée du collègue de J Brel et je lui demande s'il a vu une patrouille à "Relais" il me répond, oui la police était surplace. Je fais mon deuxième départ et arrivé à "Saint-Jean" une avarie pas moyen d'ouvrir la porte avant ni de l'intérieur ni de l'extérieur, j'appelle à nouveau pour signaler l'avarie et le monsieur me demande si je peux continuer comme cela jusqu'à "Wiener" ? Je répond, on doit faire la montée à l'avant et là je dois faire l'inverse sur presque la totalité d'un voyage cela va être difficile. Je vous envois le matériel roulant. Merci j'ai proposé de pouvoir stationné place Royale afin de ne gêner personne.
Place Royale en attente du dépannage !
STIB (photo) 051 (Small)

Plancher du bus à hauteur de la troisième porte on peut voir les pavés, véridique mais quel matériel bon Dieu !
STIB (photo) 052 (Small)

Outre les portes avant, les feux de croisements ne fonctionnaient plus et l'éclairage intérieur était en veille. Le mécanicien a remplacé un fusible et me voilà reparti vers la place du Luxembourg, pour attendre l'indice vert et redescendre sur la "Bourse" pour le départ de 22h28. J'arrive à "Germoir" un grand jeune garçon de 18 ans monte d'un pas énergique et s'en va dans le fond du bus, vous connaissez la suite, je prend mon micro, jeune homme et lui râle, c'est bon je viens de prendre une amende et me montre une feuille format A4,avec un bulletin de versement, effectivement une amende, je ne vois pas de date sur ce document qui n'était plus très frais non plus. Je lui demande ce qui lui empêche de prendre un ticket chez le conducteur ? C'est bon je vais à pieds fut sa réponse, il a bien fait car je n'étais vraiment pas décidé à lâcher mon os ! A "Arcades" monte un gars 30 ans environs avec un abo pas très net ce gars genre Polonais, je poursuis ma route et je sens une odeur de cigarette mais ne pousse pas plus loin mon investigation. (Je commence à en avoir marre et la coupe est pleine tellement nos conditions de travail sont détestables avec tous ces inciviques.) "Wiener" je fais le tour du bus et effectivement au pied du dernier siège à l'arrière droit, il y a un mégot, mais aussi plein de salive, ce gars n'avait pas arrêter de cracher sur le sol, voilà un exemple d'ordure que l'on transporte. (Pour Sid, aussi dans les nouveaux bus, ils ne respectent rien! )
Ames sensibles attention !
STIB (photo) 053 (Small)

Dernier départ "Bourse" et dernier rêveur, 16 ans les mains dans les poches, je l'interpelle, il redescend sur terre, ah oui j'oubliais (et ta soeur ) hop un ticket. La rentrée vers le dépôt se fait par le boulevard du Souverain et se périple de 67 km se termine. Combien de temps vais je encore supporter tout cela ?
Ciao, ciao !