13/12/2006

BIS REPETITA !

ligne 38aligne 38b
Bonjour à tous !
Ce soir, je fais exactement le même service, que la veille, je ne reviendrai donc pas sur le nombre de départs. Je me dirige vers le point de remplacement à "Ducale" toujours à pieds depuis la station "Arts-Loi". Mon collègue arrive à 19h04, façon cow-bow, coup de frein brutal, feux anti-brouillard allumés ? Boum badaboum, je prends mon sac et court vers le métro ! C'est un nouveau, je ne le connais pas, je m'installe à bord du bus 8566, j'éteins les anti-brouillard, fait le tour du propriétaire et je constate que le chauffage arrière ne fonctionne pas (avarie) pour ce qui est des reprises, elles sont moyennes, il n'y aura pas moyen d'avoir mieux avec ce type de bus ! Par contre dès que je mets celui-ci en mouvement, il y aura un bruit qui m'accompagnera durant tout le service. (Un tac-tac comme si, il manquait un morceau de caoutchouc à un des pneus !) Ce soir pas de pluie et plus de monde, d'ailleurs je vendrai douze tickets alors qu'hier seulement trois ! A 19h41 à l'arrêt "Longchamps" montera dans le bus une jeune, charmante et souriante policière "whaouw". Plus tard à "Homborch" à 20h20 monte un jeune, qui venait d'un autre bus je crois, passe et va dans le bus sans rien montrer, il revient et me demande, vous partez dans combien de temps ? J'ai répondu, d'un ton sec lorsque vous m'aurez montré votre abonnement, je vous répondrai, houla énervé le "Pat" et tout cela pour descendre à l'arrêt suivant ! 22h22 une montée par l'arrière (cela faisait longtemps !) vite remise dans le droit chemin. Le ponpon à 23h02, je quitte le "Globe" direction "Homborch", je m'engage dans la chaussée d'Alsemberg et à hauteur du car-wash face au numéro 891, je suis bloqué par un tram de la ligne 55, le 7941 il est immobilisé, je me dis il est bloqué par un véhicule, et bien pas du tout le conducteur est au night shop, là c'est du grand n'importe quoi ! On s'en prend souvent aux autogoïstes, mais chez nous aussi il y a des spécimens ! Dernier fait de la soirée, une action spéciale Dédé, à l'arrêt "Montjoie" à 23h47 se présente une dame distinguée (avec des lunettes, c'est bon j'ai rien dit !) environ 33 ans et sept mois et me demande un ticket, me demande le prix et ne trouve pas le compte exact et me propose un billet de 50€. Pas de problème je savais le changer, ça c'est le top hein Dédé ?
Ce soir, j'aurai la déprime à moins d'un miracle sous forme d'un échange de service avec un collègue, mais je n'y crois pas. Un long service de 8h26 sur la ligne 61 (j'aime pas) et sept départ "Gare du Nord".

Enfin je termine par une nouvelle péripétie de notre ministre "Super Smets" !

 

 
Les bandes bus accessibles aux cyclistes
 - Une modification du code de la route effectuée récemment va bientôt permettre aux cyclistes de circuler sur de nombreuses bandes bus de la Région bruxelloise. "Depuis le week-end dernier, les bandes bus du centre-ville sont officiellement accessibles aux cyclistes. Pour ce faire, nous avons procédé à l'installation de nouveaux panneaux de signalisation et des marquages au sol ont été réalisés," explique le Ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a). "Dans les mois qui viennent, les cyclistes pourront également emprunter une quarantaine d’autres bandes bus de la Région."


Cette décision a trait uniquement aux bandes bus situées côté habitations. Elle ne s'applique donc pas aux sites propres des trams et des bus qui se trouvent au centre de la route. Pascal Smet a demandé au Ministre fédéral de la Mobilité, Renaat Landuyt, qu'une modification concernant les bandes bus soit apportée au code de la route. Cette modification a été approuvée par le Gouvernement fédéral avant l'été. Quelque temps auparavant, la STIB avait quant à elle également apporté son soutien en la matière. C’est ainsi que depuis le 18 mai 2006, le gestionnaire des voiries est autorisé à rendre les bandes bus accessibles aux cyclistes, à condition que ces derniers circulent dans le même sens que les bus. Les associations cyclistes ont d'ailleurs toujours insisté pour pouvoir utiliser les bandes réservées aux bus. Voilà qui est chose faite.

Quelque 40 bandes bus supplémentaires réparties dans la Région entreront bientôt en ligne de compte. Une fiche individuelle propre à chaque bande est en cours d'élaboration. Cette fiche reprendra les modifications qu'il y a lieu d'effectuer pour permettre aux cyclistes d’emprunter ces bandes. Ces modifications, réalisées en concertation avec la STIB, concernent tant les panneaux de signalisation que les feux et les marquages aux carrefours. Etant donné que de nombreuses bandes bus sont situées sur des voiries communales, Pascal Smet a tenu à informer les communes et les zones de police de ces changements. Les communes devront d'ailleurs installer les panneaux nécessaires à cet effet. Les frais encourus seront à charge de la Région.

Pascal Smet: "Les bandes bus constituent un moyen efficace non seulement de fluidifier la circulation des bus mais aussi, désormais, d'accroître la sécurité des cyclistes. Ceux-ci n'auront plus à circuler entre les voitures mais sur des bandes où seuls les bus et occasionnellement les taxis sont admis." De son côté, la STIB informe ses chauffeurs de la nouvelle réglementation. Si nécessaire, les bus pourront changer de bande afin de dépasser un cycliste. A noter encore qu'une campagne de sensibilisation axée sur l'utilisation de la bande bus en Région bruxelloise sera menée au printemps, à l'initiative de Pascal Smet.
Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir des cyclistes a contre sens dans les sites propres vous verrez ! Quand à la vitesse commerciale ? Mais je ne suis pas ministre !
garcon_002

Ciao, ciao !