09/12/2006

PLUIE ET VENT !

ligne 60aligne 60b
Bonjour à tous !
Au menu ce soir, un beau service de 17h41 à 24h41, avec une première partie réserve temporaire de 40 minutes, ce qui me laisse le temps d'acheter des tickets, et de vérifier ma caisse, tout est en ordre. Je prépare ma feuille et je me dirige vers le métro, direction "Gare Centrale" pour la prise sur ligne, la pluie et le vent sont toujours bien présents. Le remplacement est prévu à 18h55, mon collègue est arrivé à 19h28, soit avec 33 minutes de retard, moi cela faisait 40 minutes que j'attendais et j'étais frigorifié, autant dire que si je tombe malade, je saurai d'où cela vient ! Je m'installe à bord du bus 8600, et toujours la même chose, un bus sans reprises, grimper une côte, un calvaire. La mode étant aux audits, je me demande si, il ne faudrait pas en demander un, pour connaître le dessous de l'achat de ces bus "Jonckheere" première et deuxième série, tant ils sont excécrables. Je quitte la "Gare Centrale" avec 19 minutes de retard, mon break étant situé tout en début de service, je me dis que je peux faire une croix dessus, j'arrive à "Trône" 3 personnes, la première a son abo en main, la deuxième cherche et le montre et la troisième une dame avec deux sacs, les déposes sur une banquette et commence sa recherche, j'avance un peu pour ne pas pénaliser le collègue derrière moi et j'attend toujours cette dame, bingo elle l'a enfin trouvé, elle vient me le montrer maintenant (non vous avez tout faux) elle vient me demander, pour redecendre car elle a oublié son parapluie ! Je poursuis ma route et du côté de la place Flagey, toujours des encombrements, je n'ai pas beaucoup de voyageurs à bord, car il y a un autre bus 60 environ 500 mètres devant moi. Sur ce premier voyage mon retard monte à 28 minutes, nous arrivons à "Houzeau" mon bus est vide, et j'appelle le régulateur, et lui demande poliment de pouvoir faire demi-tour à l'Observatoire, pour une remise à l'heure, ce qu'il m'accorda tout aussi poliment, merci Frédéric ! Je n'ai pas eu de break, mais je suis à l'heure. A 20h43, j'ai failli avoir une collision avec un taxi dans la rue du Luxembourg à hauteur des arrêts "Trône" il dépasse un bus à l'arrêt alors que moi j'arrive en sens inverse, et derrière ce bus il y avait un 80 avec notre ami Antoine, qui me faisait de grands signes !
Antoine, toujours à l'affût d'une belle photo !
MARIEMBOURG 23.09.2006. 022 (Small)

Plus tard, dans la soirée à l'arrêt "Brugmann" j'ai eu une dame souriante, qui me dit, j'ai mon abonnement, je vais vous le montrer, et elle se livre à un exercice de spéléologie de son sac à main, pour finir elle le retourne sur le passage de roue à côté du prodata et poursuit sa fouille, bien lui en pris car elle trouva le fameux sésame ! Je répète ce que, j'ai écris il y a quelques jours, on perd plus de temps avec les voyageurs qui cherchent leurs abonnements, qu'avec ceux qui achètent un ticket. Retour à la "Gare Centrale" et surprise (enfin si peu, on a l'habitude maintenant, notre emplacement sert de parking)
C'est pour quand la tolérence zéro ?
STIB (photo) 111 08.12.2006. (Small)

Mon service se termine et en traversant le Bois de la Cambre direction dépôt, je chante comme je le fais à chaque veille de congé, en l'occurence un week-end cette fois çi. (Tellement ce boulot use psychologiquement et nerveusement !)  Deux jours de congé, c'est court mais tellement bon !
Je voudrais aussi, féliciter l'équipe de Charleroi, les "Zèbres" ont écrasés le leader du championnat 4-1 ! Aux "Mauves","Blauw en Zwart", et "Rouches" de saisir leurs chances, mais cela c'est une autre histoire, réponse dimanche ! Un merci aussi à Heather et Abdelkader, pour leurs commentaires.
 
045

Bon week-end à tous !
Ciao, ciao !